NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
ATL
LAC1:30
HOU
WAS2:00
UTH
NYK3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • ATL1.62LA 2.32Pariez
  • HOU1.7WAS2.21Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Rajon Rondo aux portes de l’histoire

Le meneur des Lakers, déjà sacré avec les Celtics en 2008, pourrait devenir le second joueur à remporter le titre avec les deux franchises mythiques de la NBA.

Joueur clé du 17e titre des Celtics en 2008, Rajon Rondo va-t-il aussi être un élément essentiel du 17e des Lakers, douze ans plus tard ? On en prend le chemin puisque Los Angeles mène 3-1 et ce serait historique pour le meneur.

Il deviendrait seulement le second joueur de l’histoire de la NBA, derrière Clyde Lovellette, à remporter le trophée suprême avec les deux franchises les plus mythiques de la ligue. L’ancien pivot All-Star avait gagné avec les Lakers en 1954 avant de signer un doublé à Boston en 1963 et 1964. Mais les Lakers évoluaient alors à Minneapolis.

« Rajon Rondo est capital dans notre réussite », assure Frank Vogel à l’Associated Press. « J’ai une énorme confiance en ses capacités, surtout dans cette atmosphère, en playoffs, quand les rencontres comptent. Il a déjà connu ça, j’ai confiance en lui. » 

« Une telle opportunité ne se présente pas souvent. Des joueurs courent après pendant toute leur carrière »

Pour la première fois de sa carrière, l’ancien meneur des Celtics est remplaçant en playoffs. Jamais il n’a compilé de statistiques aussi maigres à cet instant de la saison (8.6 points et 6.9 passes de moyenne) mais son impact est bien plus important que les simples statistiques. Son leadership, ses passes et son expérience soulagent LeBron James et font notamment briller Anthony Davis.

Et sa grande gueule, parfois décriée, est toujours utile. Jimmy Butler, qui s’y connaît dans ce domaine, peut en témoigner. Les deux joueurs, ensemble à Chicago en 2016-2017, ont échangé quelques mots dans le Game 3, après une faute de Rajon Rondo sur la star du Heat.

« Rondo me parle constamment pendant les matches. J’ai un grand respect pour ce gars, beaucoup d’affection même pour lui et sa famille. On a joué ensemble à Chicago, donc ça discute toujours entre nous. »

Souvent critiqué depuis qu’il est à Los Angeles pour ses performances en dents de scie et après des années post-Boston pas toujours réussies, Rajon Rondo peut prendre une jolie revanche en remportant un second titre, à 34 ans.

« Je suis chanceux de pouvoir continuer de jouer depuis si longtemps », déclare-t-il, avant de parler du titre à conquérir ce vendredi soir. « Une telle opportunité ne se présente pas souvent. Des joueurs courent après pendant toute leur carrière. On doit en profiter. »

Rajon Rondo Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2006-07 BOS 78 24 41.8 20.7 64.7 1.0 2.8 3.7 3.8 2.3 1.6 1.8 0.1 6.4
2007-08 BOS 77 30 49.2 26.3 61.1 1.0 3.2 4.2 5.1 2.4 1.7 1.9 0.2 10.6
2008-09 BOS 80 33 50.5 31.2 64.2 1.3 4.0 5.2 8.2 2.4 1.9 2.6 0.1 11.9
2009-10 BOS 81 37 50.8 21.2 62.1 1.2 3.2 4.4 9.8 2.4 2.3 3.0 0.1 13.7
2010-11 BOS 68 37 47.5 23.3 56.8 1.3 3.1 4.4 11.2 1.8 2.3 3.4 0.2 10.6
2011-12 BOS 53 37 44.8 23.8 59.7 1.2 3.7 4.9 11.7 1.9 1.8 3.6 0.1 11.9
2012-13 BOS 38 37 48.4 24.0 64.5 1.1 4.5 5.6 11.1 2.5 1.8 3.9 0.2 13.7
2013-14 BOS 30 33 40.3 28.9 62.7 0.7 4.7 5.5 9.8 2.2 1.3 3.3 0.1 11.7
2014-15 * All Teams 68 30 42.6 31.4 39.7 1.1 4.4 5.5 7.9 2.3 1.3 3.1 0.1 8.9
2014-15 * DAL 46 29 43.6 35.2 45.2 1.0 3.5 4.5 6.5 2.4 1.2 2.9 0.1 9.3
2014-15 * BOS 22 32 40.5 25.0 33.3 1.1 6.4 7.5 10.8 1.9 1.7 3.4 0.1 8.3
2015-16 SAC 72 35 45.4 36.5 58.0 1.1 5.0 6.0 11.7 2.4 2.0 3.9 0.1 11.9
2016-17 CHI 69 27 40.8 37.6 60.0 1.1 4.1 5.1 6.7 2.1 1.4 2.5 0.2 7.8
2017-18 NOP 65 26 46.8 33.3 54.3 0.5 3.6 4.1 8.2 1.8 1.1 2.3 0.2 8.3
2018-19 LAL 46 30 40.5 35.9 63.9 0.7 4.5 5.3 8.0 2.2 1.2 2.8 0.2 9.2
2019-20 LAL 48 21 41.8 32.8 65.9 0.5 2.5 3.0 5.0 1.2 0.8 1.9 0.0 7.1
2020-21 ATL 7 14 32.1 38.5 0.0 0.4 2.0 2.4 4.0 0.4 0.3 1.3 0.1 3.3
Total   880 31 45.8 31.7 60.6 1.0 3.7 4.7 8.2 2.2 1.7 2.8 0.1 10.2

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi