Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Une réaction, grâce à la défense de « zone », trop tardive pour les Lakers

Avant le sursaut du dernier quart-temps, qui n’a pas permis d’éviter la défaite, les Lakers restaient sur cinq quart-temps perdus d’affilée face à des Nuggets qui ont trouvé des solutions.

146-120 pour Denver. Ce n’est évidemment pas le score de la troisième manche entre les Lakers et les Nuggets, mais le résultat après 60 minutes de jeu entre la mi-temps du Game 2 et l’entame du dernier quart-temps du Game 3.

Avant la réaction des Lakers dans le dernier acte de mardi soir et malgré le shoot de la gagne d’Anthony Davis dans le deuxième match, les troupes de Denver ont ainsi remporté chacun de ces cinq quart-temps.

Comment expliquer un tel écart, monté jusqu’à 20 points dans ce Game 3 remporté par Jamal Murray & Co. ?

« Denver a très bien joué », assure LeBron James . « Ils ont été meilleurs que nous, plus agressifs pendant trois quart-temps et 36 minutes. On a fait trop de fautes en troisième quart-temps, on a perdu des ballons qui ont mené à des paniers faciles pour eux. On a perdu 16 ballons, ils ont été 29 fois sur la ligne des lancers-francs. »

« Ils étaient les agresseurs »

Même constat pour Anthony Davis, qui remarque que jusqu’au dernier quart-temps, les Nuggets « étaient plus physiques que nous, ils ont joué avec l’énergie du désespoir et plus fort que nous. Ils étaient les agresseurs ». L’intérieur reconnaît aussi que dans ce domaine de l’impact physique, il a été absent. « Je dois faire mieux sous les panneaux. Je ne peux pas seulement prendre deux rebonds. C’est inacceptable. »

Mais en dernier quart-temps, alors que les Nuggets menaient alors 93-75, Los Angeles a finalement retrouvé ses sensations et son style. La défense fut de nouveau performante, avec notamment l’utilisation de la zone. Si bien que LeBron James, Anthony Davis et les Lakers se rapprochent et reviennent à trois points seulement.

« Notre activité a fait la différence », livre Frank Vogel sur le changement de visage de son équipe pour les douze dernières minutes. « En tant que coach, on cherche toujours quelque chose pour provoquer une étincelle : un changement de joueurs, une défense de zone. Ça ne fonctionne pas toujours, mais là, ça a marché. On a un peu cassé leur rythme. Mais l’écart était trop important à remonter. C’est dur de combler un retard de 18 points. Et on a perdu des ballons, manqué des 3-pts. »

« Quand on est si loin, on est sur un fil. On ne peut pas faire d’erreurs. On a changé notre défense, ça a gêné leur attaque, et on a pu faire des stops, courir, avoir des paniers faciles »

Les Lakers devaient réussir le quart-temps parfait mais ils partaient de beaucoup trop loin.

« On a pris conscience qu’on avait 12 minutes pour tenter quelque chose », raconte LeBron James. « Quand on est aussi loin au score, chaque shoot qu’ils mettent et qu’on manque, c’est comme si tout s’effondrait. On a été vraiment bons dans ce dernier acte, mais les 36 minutes avant nous ont fait mal. »

Anthony Davis s’en veut particulièrement pour une situation. Non pas le shoot de l’égalisation manqué à 101-98 par Kentavious Caldwell-Pope, mais pour un loupé de sa part.

« Quand on est si loin, on est sur un fil », rappelle l’intérieur. « On ne peut pas faire d’erreurs. On a changé notre défense, ce qui a gêné leur attaque, et on a pu faire des stops, courir et avoir des paniers faciles. Kentavious entre et il a un tir ouvert pour égaliser. On pensait tous que c’était dedans. S’il marque, on est à égalité et tout peut arriver. Dans la foulée, je manque une contre-attaque, alors que normalement, ce sont deux points garantis. »

Si le coach est fier de l’esprit de révolte de ses troupes pour revenir, il admet que les Nuggets sont très forts pour s’adapter. « Quand on fait A, ils font B. On fait B, ils font A », conclut Frank Vogel.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés