Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Grant Williams remercie Jayson Tatum d’avoir « sauvé » sa carrière à Boston

Le rookie des Celtics a manqué deux lancers-francs cruciaux dans le « money time » du Game 7 face aux Raptors. Mais son coéquipier lui a sauvé la mise en captant un rebond offensif décisif.

« Je me demandais quand on m’interrogerait à ce sujet », lâche Grant Williams dans un sourire. Le rookie se doutait bien que cette séquence lui reviendrait aux oreilles.

Son équipe menait de deux petits points à 35 secondes du terme, dans le Game 7 face aux Raptors, lorsque le rookie a hérité du ballon sous le cercle, après une passe casse-croûte de Kemba Walker.

L’intérieur parvenait tant bien que mal à obtenir la faute et s’offrir un passage sur la ligne des lancers. Une occasion de sécuriser l’avance des Celtics manquée car Grant Williams ne convertissait aucune de ses deux tentatives. Heureusement pour lui, Jayson Tatum prenait le dessus sur Norman Powell pour arracher le rebond offensif.

Sur la ligne à son tour, Jayson Tatum offrait un point d’avance supplémentaire (1/2) à son équipe et faisait presque oublier le double manqué de son jeune coéquipier.

« Sur le moment, j’étais content d’avoir obtenu le coup de sifflet, » livre Grant Williams, en repensant à son entrée tardive sur le parquet. « J’étais prêt à y aller, j’ai essayé de rester le plus chaud possible, de me préparer et de défendre. C’est tout ce que j’avais à faire. Il n’était pas question de marquer un panier dans le « money time ». Mon objectif était de faire un stop pour mon équipe. »

« Je me suis dit : Oh mon Dieu »

Jusqu’à cette passe hasardeuse de Kemba Walker et ce passage sur la ligne donc. Le rookie assure qu’il s’y présentait en étant « super confiant. Et puis j’ai touché l’arrière du cercle. Je me suis dit que ce n’était que l’arrière du cercle, que c’était un bon tir. Et puis j’ai envoyé le second au même endroit et je me suis dit ‘Oh mon Dieu’. Je ne me souviens même pas avoir raté des lancers-francs décisifs comme ça. »

Cette saison, il affichait pourtant un correct 72% de réussite avec un faible volume de tirs. Une chose est sûre, il n’oubliera pas le moment où il a vu Jayson Tatum s’envoler pour ce rebond offensif. « C’était vraiment un moment marrant pour moi quand JT a capté le rebond. Je me suis dit merci JT de sauver ma carrière ici à Boston. »

Ce passage raté sur la ligne ne l’a empêché d’être salué par ses coéquipiers pour son apport. Le joueur de 21 ans sait que malgré son faible temps de jeu dans ces playoffs (11 minutes), il apprend énormément.

« C’est vraiment intense. En saison régulière, vous avez deux ou trois de ces matchs, où vous pourriez dire que c’est l’intensité des playoffs, mais on ne peut pas vraiment se préparer à en avoir sept d’affilée. C’était instructif de voir combien il est difficile de gagner non seulement un match, mais aussi quatre matchs contre une autre équipe talentueuse. C’était vraiment un apprentissage non seulement pour moi mais aussi pour mes coéquipiers. »

Grant Williams Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2019-20 BOS 69 15 41.2 25.0 72.2 0.9 1.7 2.6 1.0 2.4 0.4 0.7 0.5 3.4
Total   69 15 41.2 25.0 72.2 0.9 1.7 2.6 1.0 2.4 0.4 0.7 0.5 3.4

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés