Matchs
hier
Matchs
hier
MIA112
BOS109
Pariez en ligne avec Unibet
  • DEN3.05LOS1.4Pariez
  • BOS1.65MIA2.36Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

[Coaching] O.G. Anunoby, un shoot venu de l’espace

Lors des remises en jeu de fin de match, les Celtics défendent chacun une « zone » du terrain. Ça torpille beaucoup d’options, mais ça engendre aussi des confusions dont les Raptors ont profité.

Alors que les Celtics étaient sur le point de prendre un avantage décisif face aux Raptors, Toronto a réussi à revenir à 2-1 dans la série, grâce à un tir d’O.G. Anunoby qui pourrait faire basculer cette demi-finale de conférence…

Mais cet ultime tir, alors qu’il ne restait que cinq dixièmes de seconde au chronomètre, tient du miracle.

Les « zones » cherchées par les Raptors sont contrôlées

Car comme l’explique Gibson Pyper, Brad Stevens aime que ses équipes défendent en « zone match-up » dans les instants décisifs, sur remise en jeu, surtout quand il reste très peu de temps au chronomètre. L’idée, c’est donc que chaque joueur gère une « zone » du terrain, et ne s’occupe d’un joueur que s’il vient dans celle-ci.

Face au système de Nick Nurse, c’est Marcus Smart qui dirige ainsi la manœuvre. Lui s’occupe de l’axe central, où doit remonter Pascal Siakam, l’une des deux options du système, et il indique à Jayson Tatum que Fred VanVleet se dirige dans sa zone. Il montre également à Jaylen Brown qu’O.G. Anunoby a coupé ligne de fond, et lui demande d’aller vers lui, sauf que son coéquipier est déjà occupé avec Marc Gasol, qui serait sinon seul en tête de raquette.

Pourquoi ? Parce qu’il y a eu un problème de communication entre Daniel Theis et Jayson Tatum.

L’intérieur allemand a ainsi suivi Fred VanVleet quand il est venu dans sa « zone » avant de le laisser à Jayson Tatum quand l’arrière de Toronto s’est dirigé vers le « corner ». Ce n’était pas tellement utile et surtout, ensuite, il aurait dû rapidement revenir sur Marc Gasol, pour permettre à Jaylen Brown de glisser au plus vite sur OG Anunoby, car ce dernier se retrouve en fait totalement seul de l’autre côté du terrain.

De l’espace derrière la ligne de touche

À la décharge des Celtics, le joueur côté faible sur une remise en jeu n’est pas vraiment la priorité de la défense, car la passe vers celui-ci est très compliquée, surtout quand c’est Tacko Fall, 2m26 pour 2m50 d’envergure, qui se place devant Kyle Lowry, chargé de trouver un coéquipier démarqué.

Le problème, c’est que les conditions dans la « bulle » ne sont pas classiques. Il n’y a pas de public, pas de siège au premier rang, et donc beaucoup d’espace. Le meneur des Raptors a ainsi pu reculer pour prendre de l’espace et passer au-dessus du géant sénégalais. Ce qu’il n’aurait peut-être pas réussi dans des conditions classiques.

Il n’empêche que la passe de Kyle Lowry est simplement parfaite, et qu’elle permet de prendre à revers la bonne défense des Celtics sur Pascal Siakam et Fred VanVleet, attendus dans les deux zones d’arrivée du système.

Ensuite, c’était à O.G. Anunoby de déclencher assez vite pour éviter le retour de Jaylen Brown. Ce qu’il a fait.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toronto Raptors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés