Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Parole à la défense pour LeBron James

Coup sur coup, LeBron James a marqué les esprits avec sa défense sur Giannis Antetokounmpo puis Kawhi Leonard.

Alors que sa carrière longue de 17 saisons est déjà unique en son genre, LeBron James vient de vivre une semaine de rêve (récompensée par un nouveau trophée de « Player of the Week »). Élu joueur du mois de février mardi dernier, il est ensuite devenu le troisième joueur de l’histoire à atteindre la barre des 34 000 points en carrière. Pour fêter ça, le « King » s’est offert le luxe de battre les Bucks puis les Clippers, principaux favoris au titre en compagnie des Lakers. Qualifiant, du même coup, les Angelenos pour les playoffs. Une première pour eux depuis 2013 !

Toujours aussi impressionnant sur le plan offensif, le joueur de 35 ans s’est cette fois-ci également mis en évidence avec sa défense sur Giannis Antetokounmpo puis Kawhi Leonard, respectivement MVP et MVP des Finales de la saison dernière. Critiqué depuis plusieurs années pour son manque d’implication de ce côté du parquet, le « King » a répondu au moment opportun, face à ce qui se fait de mieux en NBA.

Dominateur en attaque ET en défense

Contre Milwaukee, LeBron James a d’abord maintenu Giannis Antetokounmpo à seulement 7 points et 2/8 aux tirs. Aucun joueur de Los Angeles n’a passé autant de temps (5’21) que « LBJ » à défendre sur le « Greek Freak », plus en réussite face à n’importe quel autre défenseur avec ses 25 points, à 8/13 aux tirs. Il faut dire que LeBron James, tout aussi monstrueux physiquement, s’est opposé à l’ailier grec en lui coupant l’accès au cercle et en le forçant à sortir de sa zone de confort pour prendre des tirs lointains.

Frank Vogel ne pouvait qu’être impressionné après le match. « Quand [Anthony Davis] était gêné par les fautes, nous avions besoin que quelqu’un élève son niveau de jeu. [Que LeBron James] relève ce défi [en défense] tout en continuant à faire ce qu’il fait en attaque, c’est juste une performance remarquable et incroyable de « two-way player ». C’est un savant du basket. »

Et, dans le derby de Los Angeles, LeBron James ne s’est pas relâché pour autant, avec notamment un contre énorme sur Reggie Jackson. Moins impliqué au scoring, il s’est distingué dans le « money time » pour repousser les Clippers et les achever définitivement, à coup de pénétrations et de « and-one » avec la recherche de l’isolation face à Lou Williams, le maillon faible de la défense des Clippers. Surtout, il est sorti vainqueur de son duel avec Kawhi Leonard, un joueur qui – historiquement – ne lui réussit pas.

Être au marquage de « The Klaw », c’était la volonté du quadruple MVP. Une anecdote rapportée par Phil Handy, assistant des Lakers et passé auparavant par les Cavaliers (de LeBron James) et les Raptors (de Kawhi Leonard). « La veille du match, j’ai envoyé un message à LeBron pour lui demander sur qui il voulait défendre. Il m’a répondu ‘Je vais défendre sur Kawhi Leonard’. »

Dans les chiffres, l’emprise de LeBron James sur Kawhi Leonard n’est pas évidente puisque ce dernier a terminé à 3/4 aux tirs en étant défendu par son aîné. Mais le natif d’Akron l’a très souvent forcé à rapidement lâcher son ballon, en l’enfermant et en imposant sa puissance physique. Tout en le faisant progressivement disparaître de l’autre côté du parquet. Une façon de répondre à ses détracteurs, qui le disent trop vieux pour s’occuper défensivement (et individuellement) des meilleurs attaquants de la Ligue.

Les Lakers s’en frottent les mains

Avec ces deux victoires capitales et ses 30.1 points, 7.6 rebonds et 9.5 passes de moyenne depuis la fin du All-Star break, LeBron James est peut-être en train de rebattre les cartes dans la course au MVP. Pour Phil Handy, ce n’est guère surprenant car la période de l’année s’y prête. « Les gens oublient qui il est après le All-Star break, il est différent. Il se prépare pour ça. C’est ce que vous avez pu observer [contre les Clippers] et Milwaukee. »

https://twitter.com/nbastatsfrance/status/1237142328525172736?s=20

Le « mode playoffs » de LeBron James semble être activé depuis la semaine dernière et les « Purple and Gold » peuvent notamment se réjouir du retour de son implication en défense. En plus de l’ailier, membre à six reprises d’une All-Defensive Team, Frank Vogel dispose ainsi de très bons éléments de ce côté du parquet, avec Avery Bradley, Danny Green, Anthony Davis ou encore Dwight Howard. Une bonne nouvelle pour les Californiens lorsque l’on sait qu’il est impossible d’aller loin en playoffs sans solidité défensive…

LeBron James Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2003-04 CLE 79 40 41.7 29.0 75.4 1.3 4.2 5.5 5.9 1.9 1.7 3.5 0.7 20.9
2004-05 CLE 80 42 47.2 35.1 75.0 1.4 6.0 7.4 7.2 1.8 2.2 3.3 0.7 27.2
2005-06 CLE 79 43 48.0 33.5 73.8 1.0 6.1 7.0 6.6 2.3 1.6 3.3 0.8 31.4
2006-07 CLE 78 41 47.6 31.9 69.8 1.1 5.7 6.7 6.0 2.2 1.6 3.2 0.7 27.3
2007-08 CLE 75 40 48.4 31.5 71.2 1.8 6.1 7.9 7.2 2.2 1.8 3.4 1.1 30.0
2008-09 CLE 81 38 48.9 34.4 78.0 1.3 6.3 7.6 7.3 1.7 1.7 3.0 1.2 28.4
2009-10 CLE 76 39 50.3 33.3 76.7 0.9 6.4 7.3 8.6 1.6 1.6 3.4 1.0 29.7
2010-11 MIA 79 39 51.1 33.0 75.9 1.0 6.5 7.5 7.0 2.1 1.6 3.6 0.6 26.7
2011-12 MIA 62 38 53.1 36.2 77.1 1.5 6.4 7.9 6.2 1.6 1.9 3.4 0.8 27.2
2012-13 MIA 76 38 56.5 40.6 75.3 1.3 6.8 8.0 7.3 1.5 1.7 3.0 0.9 26.8
2013-14 MIA 77 38 56.7 37.9 75.0 1.1 5.9 6.9 6.3 1.6 1.6 3.5 0.3 27.1
2014-15 CLE 69 36 48.8 35.4 71.0 0.7 5.3 6.0 7.4 2.0 1.6 3.9 0.7 25.3
2015-16 CLE 76 36 52.0 30.9 73.1 1.5 6.0 7.4 6.8 1.9 1.4 3.3 0.6 25.3
2016-17 CLE 74 38 54.8 36.3 67.4 1.3 7.3 8.6 8.7 1.8 1.2 4.1 0.6 26.4
2017-18 CLE 82 37 54.2 36.7 73.1 1.2 7.5 8.7 9.1 1.7 1.4 4.2 0.9 27.5
2018-19 LAL 55 35 51.0 33.9 66.5 1.0 7.4 8.5 8.3 1.7 1.3 3.6 0.6 27.4
2019-20 LAL 60 35 49.8 34.9 69.7 1.0 6.9 7.9 10.6 1.8 1.2 4.0 0.5 25.7
Total   1258 38 50.4 34.4 73.5 1.2 6.2 7.4 7.4 1.8 1.6 3.5 0.8 27.1

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés