Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Zion Williamson ne laisse aucune miette au rebond offensif

L’intérieur des Pelicans démontre une remarquable capacité à prendre les rebonds après ses tirs manqués. Sa puissance, sa détente et sa vitesse impressionnent.

Si on retire son coup de chaud à 3-pts dans son premier match, Zion Williamson brille essentiellement à l’intérieur depuis le début de sa saison. Le rookie des Pelicans accumule les points dans la raquette (2/3 de ses points marqués) et son imposant physique lui permet d’être précieux et dominant près du cercle.

Un des registres où il est le plus impressionnant, c’est sans doute le rebond offensif. Avec 3.5 prises par match, il est le sixième joueur le plus prolifique dans ce domaine, alors qu’il ne mesure que 1m98 ! Outre son sens du timing, il a surtout une capacité monstrueuse à multiplier les sauts pour récupérer les miettes. Les siennes surtout.

« Son deuxième saut est dingue », constate Alvin Gentry. « Je n’ai jamais vu quelqu’un sauter une seconde fois de suite aussi vite et de manière aussi précise. Il tire et il a la bonne sensation sur la finalité de son tir, pour se placer là où la balle va terminer. Il joue chaque shoot comme un raté. Il ne pense pas qu’il va marquer à chaque fois. Il se bat au rebond sur chaque tir, voilà pourquoi il en récupère autant. »

Les chiffres le prouvent : il a pris 17 rebonds offensifs sur les 61 shoots qu’il a manqués. Soit 28%. Il inscrit 3.8 points de moyenne sur les « putbacks », c’est-à-dire les claquettes sur des tirs loupés, ce qui le place devant des pivots bien plus grands que lui comme Rudy Gobert (3.4 points), Deandre Ayton (3.2) ou Karl-Anthony Towns (3.1). Il n’est devancé que par Andre Drummond (4 unités) et Hassan Whiteside (4.1).

Même à 1m98, il fait la loi dans la raquette

Pour être clair, lorsque Zion Williamson prend un shoot à 2-points, comme il affiche 59.3% de réussite et qu’il récupère 28% de ses ratés, il y a donc 70% de chances soit qu’il marque, soit qu’il prenne son propre rebond !

Deux chiffres enfin pour conclure : avec 5.3 points marqués sur seconde chance, l’intérieur domine la ligue et quand il est sur le parquet, les Pelicans prennent presque 35% des rebonds offensifs disponibles. Pour mieux saisir la force de cette stat, il suffit de savoir que la meilleure équipe de la ligue dans ce domaine, Denver, est à 30%.

Malgré sa petite taille, Zion Williamson est donc un excellent soldat dans la bataille au rebond. Avec sa puissance, il parvient toujours à être bien placé, quitte à faire le ménage face à des pivots, et avec sa détente, il domine le combat dans les airs. En ce sens, il ressemble beaucoup à un jeune Charles Barkley, époque Philadelphie, qui était une petite boule d’énergie sous les cercles et un gros rebondeur offensif malgré sa taille réduite.

« Je pense que les équipes savent que, quand il prend un tir, son second saut est compliqué à contrer », analyse Derrick Favors. « Cela nous offre des points sur seconde chance. Et cela me donne aussi une opportunité d’aller au rebond offensif. Les équipes adverses sont alors concentrées sur lui et ont tendance à m’oublier. »

Ces stats devraient donc logiquement baisser une fois que les défenses adverses auront totalement pris conscience du problème posé par Zion Williamson, mais l’effet immédiat est tout de même impressionnant.

Zion Williamson Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2019-20 NOP 19 30 58.9 46.2 64.5 2.9 3.9 6.8 2.2 1.7 0.8 2.7 0.5 23.6
Total   19 30 58.9 46.2 64.5 2.9 3.9 6.8 2.2 1.7 0.8 2.7 0.5 23.6

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

New Orleans Pelicans en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés