Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.72UTA2.13Pariez
  • LOS1.79LA 2.03Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Terence Davis, le rookie surprise des Raptors, continue de briller

Pour signer leur 11e victoire consécutive, un record de franchise égalé, les Raptors ont pu compter hier soir sur leur rookie Terence Davis (31 points), auteur de son meilleur match en carrière.

Qui aurait pu imaginer en début de saison que le seul joueur à avoir pris part à l’ensemble des 50 premiers matchs des Raptors se nommerait Terence Davis ? Un joueur non-drafté, qui sortait d’un cursus complet de quatre ans à Ole Miss, et qui s’est retrouvé dans le roster des champions en titre à force de travail et de confiance en lui.

Jouant crânement sa chance lorsque Kyle Lowry, Fred VanVleet ou encore Norman Powell étaient blessés à tour de rôle entre novembre et décembre dernier, il a réussi à conserver des minutes malgré leurs retours.

Et hier soir, il a flambé, inscrivant 31 points (avec notamment six tirs à 3-points) en sortie de banc. Le dernier rookie des Raptors à marquer autant dans une rencontre ? Charlie Villanueva, avec 48 points en 2006. Sa performance n’a pourtant pas vraiment étonné ses coéquipiers, à l’image de Fred VanVleet. « Ce n’est pas surprenant. […] Pour beaucoup d’entre nous, nous avions vu quel type de joueur il allait devenir, en début de saison. Il n’a cessé de progresser tout au long de l’année. Il a mis son travail à exécution. C’est vraiment cool pour nous tous, en tant que coéquipiers, de le voir connaître une grosse soirée comme ce soir. Nous sommes tous heureux pour lui. »

Il a préféré le basket au football américain

Surtout, Terence Davis a réussi cette performance deux jours seulement après avoir appris sa non-sélection pour le Rising Stars Challenge. « C’était évidemment dans un coin de ma tête, c’est sûr », avouait-il après la rencontre. « Ça restera dans ma tête tout au long de la saison, même si je préfère aller en playoffs. Je ne dis pas que je ne voudrais pas jouer ce match car c’est un événement spécial. Mais je préfère disputer les playoffs. »

La déception mise de côté, Terence Davis a donc signé son meilleur match en carrière le jour du Super Bowl. Ne cherchez pas meilleur symbole pour ce joueur, qui aurait pu se tourner vers ce sport il y a quelques années. À l’époque, il avait effectivement reçu davantage d’offres d’universités de football américain que d’universités de basket. Finalement, Terence Davis a préféré la balle orange et il semble avoir fait le bon choix puisqu’il est aujourd’hui un élément important des champions en titre.

Terence Davis Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2019-20 TOR 64 17 46.3 39.6 86.5 0.7 2.7 3.4 1.7 1.6 0.5 1.0 0.2 7.7
Total   64 17 46.3 39.6 86.5 0.7 2.7 3.4 1.7 1.6 0.5 1.0 0.2 7.7
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toronto Raptors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés