Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA2.49LOS1.45Pariez
  • ORL3HOU1.32Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Knicks veulent retrouver le Julius Randle de New Orleans

Brillant contre les Cavs, l’intérieur de New York essaie de retrouver ses sensations de la saison passée, quand il avait été très bon avec les Pelicans. Son coach travaille dessus également.

Irrégulier et maladroit, Julius Randle vit un début de saison compliqué avec les Knicks. Certes, il n’est pas aidé par les performances de son équipe, mais il ne la tire pas vers le haut comme il devrait le faire. Pour essayer de se remettre dans le bon sens, des souvenirs de la saison passée ont été invoqués.

« On a discuté de New Orleans », raconte l’intérieur au New York Post. « David Fizdale regardait mes statistiques, et on échangeait sur plusieurs éléments. Une des choses évoquées, c’étaient les remontées de balle. J’en faisais beaucoup plus là-bas qu’ici. De plus, je suis davantage ciblé par les défenses. Elle me fixent et j’attaque différemment. Je dois encore trouver mes positions. »

Et ajouter de la simplicité à son jeu. Contre les Cavaliers, ce fut le cas. Julius Randle a épuré son jeu, pris des shoots simples. Résultat : il a marqué 23 points en première période pour terminer avec 30 points à 12/17 au shoot, 3/5 à 3-pts, 7 rebonds et 4 passes. Sans doute son meilleur match de la saison alors qu’il avait souvent Tristan Thompson face à lui. Il n’a d’ailleurs perdu qu’un ballon, sur une passe dans le dos de la défense non réceptionnée.

Une erreur de communication, comme il peut en arriver. « La clé, c’est de réduire les ballons perdus. Je dois vraiment en faire moins », confirme-t-il.

Faire moins, mais faire mieux

Julius Randle a eu tendance à se précipiter en début de saison et a vouloir trop en faire. Il l’a lui même reconnu. Nul doute que le début de saison manqué de Dennis Smith Jr. et l’absence prolongée d’Elfrid Payton, qu’il connaît bien, ne lui ont pas permis de trouver sa place, ni de le soulager sur le plan offensif.

« Il était très frustré par lui-même, ne tirait pas les leçons de ses erreurs », souligne le coach des Knicks. « J’ai regardé sans relâche des vidéos de lui à New Orleans  Je suis même remonté à des rencontres de l’époque des Lakers. J’ai creusé bien profond. Je pense qu’il doit être plus à l’aise avec ses coéquipiers. Se débarrasser de la pression comme quoi les Knicks seraient son équipe. Une fois qu’il sera plus à l’aise et détendu, ses décisions sont déjà meilleures je trouve, on va voir davantage de gros matches de sa part. »

Alors, trop de pression pour l’intérieur de bientôt 25 ans ? « Je ne la ressens pas », écarte-t-il toutefois. « Je ne crois pas à ce truc. C’est du basket, donc si je fais le maximum, c’est suffisant. La pression, c’est élever mon fils. Ça, oui, c’est bien plus compliqué. »

Julius Randle Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2014-15 LAL 1 14 33.3 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 1.0 0.0 1.0 0.0 2.0
2015-16 LAL 81 28 42.9 27.8 71.5 2.1 8.1 10.2 1.8 3.0 0.7 1.8 0.4 11.4
2016-17 LAL 74 29 48.8 27.0 72.3 2.0 6.6 8.6 3.6 3.4 0.7 2.3 0.5 13.2
2017-18 LAL 82 27 55.8 22.2 71.8 2.2 5.8 8.0 2.6 3.3 0.5 2.6 0.6 16.1
2018-19 NOP 73 31 52.4 34.4 73.1 2.2 6.5 8.7 3.1 3.4 0.7 2.9 0.6 21.4
2019-20 NYK 24 32 44.0 23.8 66.2 2.4 6.2 8.5 3.4 2.8 0.8 3.2 0.1 16.7
Total   335 29 49.7 29.3 71.7 2.2 6.7 8.8 2.8 3.2 0.6 2.5 0.5 15.5

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

New York Knicks en 1 clic

New Orleans Pelicans en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés