Pariez en ligne avec Unibet
  • IND1.65OKL2.25Pariez
  • PHI1.17CLE5.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La NBA interdit puis autorise les franchises à approcher R.J. Hampton

Depuis dimanche, l’ancienne star des lycées US est de retour aux Etats-Unis avec son équipe des New Zealand Breakers et la ligue a interdit aux représentants des trente franchises de le suivre à l’entraînement. Avant de changer d’avis.

Les New Zealand Breakers ont quitté l’Océanie pour rejoindre les Etats-Unis et disputer deux matches amicaux face aux Grizzlies et au Thunder. Habituellement, ça n’intéresse personne, sauf que ESPN nous apprend que, cette année, la NBA a reçu 70 demandes de scouts NBA pour assister aux cinq entraînements prévus par les Breakers !

Pourquoi un tel engouement ? Tout simplement parce que dans leur effectif, on trouve R.J. Hampton (1m95, 18 ans), annoncé dans le Top 5 de la prochaine Draft. Plutôt que d’aller en NCAA, il a imité Brandon Jennings et Emmanuel Mudiay en jouant un an à l’étranger, et les recruteurs NBA ont sauté sur l’occasion pour s’inviter aux entraînements.

Sauf que la NBA a dans un premier temps décidé d’interdire toute présence d’un scout NBA aux entraînements, et elle a prévenu que c’était aussi valable pour LaMelo Ball qui évolue aussi dans le championnat australien. Comme l’explique ESPN, le règlement est flou sur le sujet puisque LaMelo Ball et R.J. Hampton sont des joueurs américains évoluant à l’étranger, et ils n’ont pas encore officiellement annoncé qu’ils s’inscrivaient dans la Draft 2020.

Le mois dernier, 27 représentants de franchises NBA s’étaient rendus en Tasmanie pour assister à des entraînements des équipes des deux jeunes joueurs, et la NBA étudie toujours la possibilité d’infliger une amende aux équipes présentes.

Selon The Athletic, la NBA a fait machine arrière, autorisant finalement les scouts à assister à deux entraînements…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés