NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
PHI
NOR1:00
ORL
HOU1:00
MIA
LAL1:00
ATL
IND1:30
MEM
MIL2:00
CHI
CHA2:00
UTH
GSW3:00
MIN
LAC3:30
SAC
NYK4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA2.65LOS1.4Pariez
  • ORL2.84HOU1.33Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Malmenés pendant trois quart-temps, les Bleus retournent finalement le Monténégro

Pourtant dominée pendant trois quart-temps, la France remporte finalement ce match face au Monténégro (80-72). Grâce à un dernier quart-temps de feu (29-13), Nicolas Batum (18 points à 4/4 de loin) et sa bande renversent la situation derrière un 10/24 à 3-points.

D’ailleurs, le capitaine des Bleus a montré le chemin à ses coéquipiers. Épaulé par Evan Fournier (17 points), il a sans doute tenu a montrer qu’il était encore capable de s’occuper du scoring avec le maillot bleu sur les épaules. En tout cas, la France va avoir besoin de lui pour le reste du tournoi à Lyon et surtout lors de la Coupe du Monde.

Que c’est dur pour la France de scorer dans ce début de rencontre. Comme si la trêve de quelques jours avait coupé les jambes des hommes de Vincent Collet. La balle ne circule pas vite, les mises en place en attaque sont longues, la défense mise en place par Zvezdan Mitrovic gène les Bleus. Evan Fournier et Nicolas Batum tentent de prendre les choses en main mais malgré tout le talent de l’arrière d’Orlando, la France patauge en attaque. Heureusement, défensivement, ils répondent présents à l’image d’un Rudy Gobert qui enflamme l’Astroballe avec un contre.

Le coach français cherche des solutions en multipliant les rotations, mais collectivement la France est dans le dur et enchaine les pertes de balles. La paire Vincent Poirier – Mathias Lessort montre toutefois une belle connexion, ce qui permet aux Bleus d’être à égalité (19-19) avec leurs adversaires après un quart-temps.

Le réveil de Nicolas Batum

Mais dans le second quart-temps, la France stoppe de moins en moins Nikola Vucevic (12 points) et sa bande. En confiance et porté par sa star NBA, le Monténégro fait mal aux Français. Eux arrivent à bouger la balle et à trouver des solutions en attaque. Leur jeu sur pick-and-roll est juste parfait et malgré la présence de Rudy Gobert, la France prend plus de dix points de retard (41-29). Le doute s’installe dans les rangs français. Mais l’Astroballe est toujours debout et cela motive Nicolas Batum.

Critiqué depuis le début de la préparation, le capitaine prend ses responsabilités. Ses deux tirs à 3-points font du bien aux Français. La France souffre mais elle n’est finalement menée que de sept points à la pause (43-36).

Il est fort possible que Vincent Collet se soit un peu fâché contre ses hommes. En tout cas, ses joueurs montrent un tout autre visage. Nicolas Batum continue d’être le leader offensif et Adrien Moerman retrouve enfin son adresse. Le Monténégro n’y arrive plus et la confiance a changé de camp (45-44).

Mais le temps mort de Zvezdan Mitrovic a redonné des solutions à ses hommes. Derek Needham met un rythme d’enfer en attaque et notamment sur les prises d’intervalles. Vincent Collet redonne des minutes à Elie Okobo, et le jeune meneur des Suns montre une bonne volonté. Agressif vers le cercle, il arrive aussi à trouver ses coéquipiers… mais son équipe court toujours derrière le score à dix minutes du terme (59-51).

Axel Toupane marque des points !

Il reste un quart-temps pour ne pas connaitre une deuxième défaite en préparation. Pas encore entré en jeu et blessé jusqu’à présent, Axel Toupane sait qu’il va devoir tout donner pendant dix minutes.

Présent sur la balle, il amène une très bonne énergie. Dans son sillage, la France joue en avançant et surtout elle fait des stops. Étouffé, le Monténégro ne peut plus rien faire. Nicolas Batum, Axel Toupane et Frank Ntilikina ont activé le mode défense. Le meneur des Knicks score un panier bonifié, Nicolas Batum règne en maitre et Axel Toupane profite de l’opportunité pour montrer qu’il peut être un joueur décisif en sortie de banc dans ce groupe. La France passe un 29-13 dans ce quatrième quart-temps !.

La Marseillaise pour retentir dans l’Astroballe. La France a souffert mais elle a montré du caractère pour renverser la vapeur. Il faudra tout de même montrer plus de régularité demain face au Brésil.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés