Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Kawhi Leonard porte plainte contre Nike

Auteur du logo « The Klaw » dès 2011, Kawhi Leonard reproche à la marque à la virgule de l’avoir déposé sans son accord, et de l’interdire de l’utiliser chez son nouvel équipementier, New Balance.

Alors que la finale NBA quitte le Canada pour rejoindre San Francisco, on apprend que Kawhi Leonard assigne en justice Nike en Californie du sud à propos des droits sur le logo « Klaw » que la marque à la virgule a déposé sans l’accord de l’ailier des Raptors.

« En 2011, juste après été drafté, Kawhi Leonard a conçu un logo unique qui intègre des éléments uniques et significatifs pour lui » peut-on lire dans le document de neuf pages. « Leonard a tracé une grande main, et à l’intérieur de celle-ci, il a dessiné les initiales KL et le numéro qu’il a essentiellement porté dans sa carrière, le 2. »

Selon le texte de l’assignation, dont ESPN publie des extraits, Kawhi Leonard avait autorisé Nike et Jordan Brand à utiliser ce logo sur certains produits, tout en l’utilisant lui-même sur des accessoires d’autres marques.

Nike interdit New Balance d’utiliser le logo

Aujourd’hui chez New Balance, Kawhi Leonard a demandé à son nouvel équipementier d’apposer son logo sur les chaussures, les vêtements, mais aussi sur des affiches comme celles de son camp d’été, mais Nike s’y est opposé.

Ce que réclame Kawhi Leonard, c’est la paternité du logo, dont Nike a déposé les droits sans son accord. Pour cela, il présente de nombreux témoignages de personnes qui ont vu le logo dès 2011 au moment de son arrivée en NBA, et bien avant que Nike ne l’utilise.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés