Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Pour Ettore Messina, la NBA n’a pas de préjugés sur les coaches européens

L’assistant des Spurs a été invité à réagir sur la sortie de Zeljko Obradovic, coach de Fenerbahçe, qui estime que la NBA ne donne pas sa chance aux entraîneurs du Vieux Continent.

En marge du Final Four d’Euroligue qui s’est déroulé ce week-end à Vitoria, le coach le plus titré d’Europe, Zeljko Obradovic, a pris l’exemple d’Igor Kokoskov, remercié par Phoenix après une petite saison en tant que « head coach », ou Ettore Messina, légende du coaching en Europe et simple assistant aux Spurs depuis cinq ans, pour défendre l’idée que la NBA ne faisait pas suffisamment confiance aux entraîneurs européens.

Invité à réagir, Ettore Messina s’est montré plus nuancé, déclarant par ailleurs qu’il avait été très bien traité par la ligue depuis son arrivée au Texas.

« Je ne crois pas qu’on puisse faire de généralités. D’un club à l’autre, il y a probablement des opinions différentes. Comme c’est le cas pour beaucoup d’autres choses. C’est l’élite. Ce n’est facile pour personne, que tu sois américain ou étranger. Je ne crois pas qu’on puisse avoir une perception d’ordre général comme ça. Si on regarde en Europe, à part Rick Pitino, on n’a pas un seul coach américain », a-t-il répondu, soulignant au passage les qualités d’adaptation de Rick Pitino au basket européen.

Sarunas Jasikevicius pour faire mentir Zeljko Obradovic ?

Alors qu’il a récemment été reçu par les Kings et les Cavs pour un éventuel poste de coach, Ettore Messina pourrait voir un autre européen traverser l’Atlantique, le Lituanien Saras Jasikevicius qui fait des miracles au Zalgiris Kaunas depuis trois ans. La NBA lui ferait les yeux doux. Est-ce le bon moment pour l’ex-meneur de jeu de faire (à nouveau) le grand saut ?

« Écoutez, j’ai eu ma première opportunité de devenir coach quand j’avais 29 ans. Ce n’était pas du niveau NBA bien sûr, mais en Europe. Ce que je veux dire, c’est qu’on ne peut pas savoir si quelqu’un est prêt. C’est la situation, l’opportunité et la vie qui montreront tout ça », explique Ettore Messina. « Il a été un joueur exceptionnel, c’est un excellent coach, donc je pense qu’il fera du bon boulot quoiqu’il arrive ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

San Antonio Spurs en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés