NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
MEM
GSW2:00
NOR
POR2:00
SAC
PHO4:00
LAL
OKC4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • MEM1.41GOL2.95Pariez
  • NEW1.83POR1.99Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Tony Parker, une source d’inspiration à San Antonio

C’est ce soir que Tony Parker retrouvera le AT&T Center, pour la première fois depuis son départ à Charlotte l’été dernier.

Un retour qui sera forcément teinté d’émotion pour celui qui incarna la franchise pendant 17 saisons, auréolées de quatre trophées Larry O’Brien, quatre sélections dans une All-NBA Team, six All-Star Game, un trophée de MVP des finales, 862 victoires en saison régulière et 134 en playoffs. Un monument des Spurs et, tout simplement, de la NBA.

Patty Mills : « La ville l’adore »

Et même si son départ fut teinté d’amertume, aucun ressentiment n’existe entre le meneur des Hornets et la franchise texane. Contrairement à Kawhi Leonard, le public de San Antonio célébrera le natif de Bruges.

« Il va avoir un accueil très, très chaleureux », prévoit Patty Mills auprès de l’Express-News. « La ville l’adore. Elle l’a toujours adoré et c’est réciproque. Il est excité de revenir. »

Celui qui restera toujours comme le petit frère du « Big Three » constitué avec Tim Duncan et Manu Ginobili, et comme le « fils » de Gregg Popovich, a grandi avec la franchise.

Du meneur rookie ignoré par Tim Duncan et constamment conspué par le coach au vétéran volontiers professeur pour Dejounte Murray, le Français a traversé les âges en donnant l’exemple et en se mettant au service de l’équipe.

« Il a été splendide sur et en dehors du terrain pendant toutes ces années »

« Faire ce qu’il faisait en jouant autant de minutes est vraiment incroyable », confiait le médecin des Spurs, David Schmidt, à l’Express-News après l’annonce de son départ en Caroline du Nord.  » Une source d’inspiration pour son ancien coéquipier.

« Il a toujours mis son corps en jeu pour le bien de l’équipe », se souvient le meneur australien. « On le voyait avoir une petite crampe ou autre chose, et la seconde d’après, il était déjà debout à faire la même chose. C’était une inspiration pour beaucoup de petits meneurs rapides en NBA. Le voir aller au cercle avec une telle facilité avec sa taille était remarquable. Il m’a pris sous son aile mes premières années, il m’a aidé à comprendre les rouages, ce qui était attendu des joueurs, plus particulièrement les meneurs. J’ai appris énormément de lui. Je lui dois beaucoup. »

Un trait de caractère précieux dans une franchise qui se base sur des valeurs familiales. « C’est ce que l’on attend de quelqu’un qui a sa personnalité et se préoccupe des autres. Il a été splendide sur et en dehors du terrain pendant toutes ces années », assure ainsi Gregg Popovich.

Nul doute que les Spurs le lui rendront bien, par des applaudissements et un hommage vidéo très attendu. Et si le Français a un jour dit qu’il « ne pense pas au passé », ce soir, lui et San Antonio pourront quand même le savourer quelques instants.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

San Antonio Spurs en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés