Pariez en ligne avec Unibet
  • BRO2.16DEN1.65Pariez
  • CHA1.63ATL2.19Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Rick Pitino pense encore à la NBA

Recrue surprise du Pana, Rick Pitino découvre et apprécie l’ambiance de folie qui règne à Athènes autour de l’équipe. Il a vécu vendredi en Euroleague son premier duel avec l’Olympiakos, et alors que son nom circule pour rejoindre UCLA, il rappelle que ce retour au coaching n’est qu’une étape dans sa volonté de retrouver la NBA.

« Quand je suis parti l’année dernière, j’avais dit que je voulais revenir en NBA. C’est pour ça que j’ai pris ce boulot » explique-t-il à Eurohoops. « Mais franchement, pour l’instant, je ne pense à rien d’autre que d’aider cette équipe à atteindre les playoffs. »

Pour cela, il doit s’adapter à un nouveau basket : « Ce n’est pas facile pour un coach de venir, et de ne pas connaître l’attaque, la défense et les systèmes sur touche. Il faut que je trouve d’autres moyens pour gagner. »

Eloigné de sa famille, Rick Pitino vit déjà des moments forts en Grèce, et même s’il doit rentrer aux Etats-Unis dans quelques mois, il assure qu’il n’est pas près d’oublier cette expérience au Pirée : « C’est la meilleure chose que j’ai vue dans le basket en 41 ans de carrière. On avait 150 personnes autour de notre bus aujourd’hui. Les chants dans la salle, n’étaient pas forcément trop sympas, mais j’ai appris ces mots en grandissant à New York. Leur public était énorme. La rivalité est unique, et on n’a pas ça ailleurs. Nulle part ! Il y avait 150 policiers au match avec leurs boucliers. C’est plutôt unique, les deux équipes ont des super supporters, et je me sens vraiment privilégié d’être là et de vivre cette expérience comme entraîneur. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés