Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Rick Pitino change d’avis et veut toujours coacher

Viré par Louisville suite à divers scandales, des prostituées rémunérées par un ancien assistant pour recruter des joueurs et un système de corruption avec les équipementiers, Rick Pitino avait pensé pouvoir rebondir en NBA.

Sauf qu’en septembre, il avait finalement expliqué tirer un trait sur le coaching, aucune franchise ne lui ayant accordé d’entretien. Nouveau revirement toutefois pour l’ancien entraîneur des Knicks et des Celtics, sans doute encouragé par le fait que sa culpabilité dans les affaires qui ont touché Louisville n’a jamais pu être clairement établie.

À 66 ans, Rick Pitino a finalement décidé d’engager un agent et de se tenir à disposition d’un club NBA en quête d’un coach.

« Je veux juste faire partie d’une organisation », explique-t-il à ESPN. « Je veux développer les jeunes joueurs. Je veux faire partie d’une équipe. Ça me manque terriblement. J’utilise ce temps disponible pour étudier la NBA. Si une opportunité se présente avec une jeune équipe, je m’y intéresserais beaucoup. Je pense que la ligue va rajeunir et que le développement des joueurs va devenir encore plus important pour chaque organisation. C’est mon point fort. Je crois que je peux aider une organisation à trouver la voie du succès. »

Le fait que Rick Pitino annonce dans la presse sa disponibilité, quelques heures après le renvoi de Tyronn Lue chez les Cavaliers, n’est sans doute pas un hasard. Néanmoins, étant donné les casseroles que le coach traîne, ses expériences précédentes ratées en NBA et un ego assez colossal, cet appel du pied risque bien de rester lettre morte.

« Je ne cherche rien de tout cela (puissance/contrôle) à ce stade de ma vie », assure-t-il. « Je veux développer des équipes, des joueurs et construire un gagnant. J’apprécie les stats avancées. Je veux m’intégrer dans une organisation. À ce stade, c’est tout ce qui m’intéresse. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés