Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le duo Rozier – Horford envoie les Celtics en demi-finale de conférence

Le premier Game 7 des playoffs 2018 est pour Boston ! La franchise du Massachusetts a profité au mieux de l’avantage du terrain pour dominer les débats, avec « Scary » Terry Rozier dans le rôle de finisseur : le meneur inscrit 11 de ses 26 points – dont trois gros tirs primés – dans le dernier quart-temps pour achever les Bucks (112-96). Avant cela, Al Horford avait tenu la baraque avec ses 26 points lui aussi, alors que Giannis Antetokounmpo en face a été limité à 22 points à 7/17.

Les Celtics rejoignent les Sixers en demi-finale de conférence, avec une seule mauvaise nouvelle : la sortie de Jaylen Brown avant la pause à cause d’une blessure musculaire.

Match de séries

Début de match ouvert avec deux formations qui ne sont pas crispées par l’enjeu. Les Celtics ont retrouvé du mouvement, les Bucks leurs un-contre-un, les premiers font la course en tête, les seconds suivent sans trop forcer.

En enchaînant claquette et 3-points, Thon Maker oblige Brad Stevens à prendre un temps-mort qui permet à ses joueurs de marquer un panier après 4 minutes de disette. Puis c’est Milwaukee qui connaît un gros trou d’air : les visiteurs encaissent deux paniers avec faute, enchaînent les pertes de balles et Giannis marque même contre son camp, Boston en profitant pour enfiler un 15-0 ! Frustré, Eric Bledsoe prend une technique alors qu’Aron Baynes marque au buzzer : les C’s mènent 30-17 après 12 minutes dans une folle ambiance !

Une joie de courte durée : Milwaukee commence le 2e quart-temps par un 13-2 pour revenir à -2, dont 6 points pour Eric Bledsoe ! Sauf qu’après sa bonne défense sur Giannis, Semi Ojeleye provoque la troisième faute du meneur visiteur, qui doit aller se rasseoir. Et de l’autre côté, Boston enfile un 6-0 : Joe Prunty prend un temps-mort.

Mais Giannis Antetokounmpo fait une troisième faute stupide avec un coup de coude sur Marcus Smart sur une remise en jeu et dans la foulée, le Celte intercepte le ballon et envoie Al Horford au alley-oop ! Nouveau temps-mort pour les Bucks, et Marcus Smart en profite pour aller checker la moitié de la salle. Les locaux arrivent à la pause à +8 avec tout de même une mauvaise nouvelle : la sortie de Jaylen Brown sur blessure.

Scary Terry !

Malgré un bon retour des Bucks sur le parquet, le meilleur marqueur de la première période Al Horford tient la baraque et inscrit quatre nouveaux paniers pour atteindre les 22 unités (63-53). Boston semble au-dessus mais Milwaukee répond à chaque panier avec un Giannis Antetokounmpo qui s’est réveillé, l’écart stagnant autour des dix points. Dommage pour Milwaukee, le « Greek Freak » a manqué un layup pour revenir à -5 et derrière, Boston a enchaîné deux paniers en 30 secondes.

Comme Marcus Morris et Jayson Tatum un peu plus tard, de loin : les C’s font le plus gros écart avec un matelas de 16 points, et finalement 14 à la fin du 3e quart-temps. Joe Prunty a fait le pari, perdant, d’un cinq avec Dellavedova, Muhammad et Terry (qui joue peut-être les dernières minutes de sa carrière).

Brad Stevens a lui Larkin, Baynes, Ojeleye dans le sien mais ceux-là font le taf pour garder leur avance. Marcus Morris force encore, mais marque, Smart provoque la 5e faute – offensive – de Giannis Antetokounmpo, et Boston est à +15 à 8 minutes du buzzer. Le Grec redonne espoir à Milwaukee avec un 2+1 pour revenir à -12, espoir que Terry Rozier va piétiner sans modération : le meneur marque trois 3-points pour faire passer Boston à +19 à 5 minutes du terme ! Khris Middleton en plante deux, dont un avec la faute (17 points dans les 7 dernières minutes au total !) mais Rozier et Horford contrôlent ce baroud d’honneur : Boston est qualifié pour le deuxième tour !

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés