Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Comment Kemba Walker a orchestré l’arrivée de Michael Carter-Williams chez les Hornets

Après les arrivées de Dwight Howard, Malik Monk et Dwayne Bacon, les Hornets devaient profiter de la free agency pour trouver un meneur de jeu remplaçant, ce qu’elle a fait en mettant le grappin sur Michael Carter-Williams à moindre frais. Plusieurs équipes étaient sur les rangs mais un homme a fait la différence pour convaincre MCW : Kemba Walker.

Le joueur a en effet appelé toutes les parties concernées pour les convaincre que c’était la meilleure décision à prendre, avec un avantage certain : celui de partager le même agent que l’ancien Bull.

« C’est moi qui ai monté le deal. C’est moi qui ai parlé à Jeff Schwartz (leur agent), c’est moi qui ai parlé à MCW. J’ai parlé à tout le monde : MJ, Rich Cho » avoue-t-il ainsi au Charlotte Observer.

Une information confirmée par le ROY 2014, sensible à l’appel du pied de son aîné.

« J’ai parlé à Kemba avant de signer, puis après l’officialisation » confie-t-il au New Bury Port News. »J’ai hâte d’apprendre de lui au quotidien. Ce sera marrant de jouer avec lui. »

« Qui ne voudrait pas d’un gars élu rookie de l’année ? »

Sur le papier, Charlotte peut donc remercier son franchise player car le club n’avait plus beaucoup d’argent en caisse et ce contrat d’un an à 2.7 millions de dollars est très avantageux pour ses finances. Même si le joueur n’est pas au mieux, son année ratée à Chicago est la seule de sa carrière à moins de 10 points, 5 rebonds et 5 passes de moyenne, soit un pari finalement peu risqué, et qui peut rapporter gros.

« Qui ne voudrait pas d’un gars élu rookie de l’année ? » interroge Kemba Walker. « Il fait 1m98, je joue contre lui chaque année et je pense que c’est un vrai talent. »

Tout le monde espère désormais que l’ancien ROY va se relancer en Caroline du Nord.

« Je pense qu’il a besoin de notre culture. Il a besoin de gars comme moi, Marvin (Williams), MKG (Michael Kidd-Gilchrist) autour de lui, pour lui montrer ce qu’il faut faire pour progresser dans cette ligue, ce qu’il faut faire pour gagner. Il a faim, il a le sentiment qu’il doit faire ses preuves. Je ne pense pas qu’il y ait un meilleur endroit qu’ici pour lui. »

Michael Carter-Williams Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2013-14 PHL 70 35 40.5 26.4 70.3 1.4 4.8 6.2 6.3 3.0 1.9 3.5 0.6 16.7
2014-15 * All Teams 66 33 39.6 23.5 69.4 1.0 4.4 5.4 6.7 2.5 1.7 3.8 0.5 14.6
2014-15 * PHL 41 34 38.0 25.6 64.3 1.1 5.2 6.2 7.4 2.5 1.5 4.2 0.4 15.0
2014-15 * MIL 25 30 42.9 14.3 78.0 0.8 3.1 4.0 5.6 2.6 2.0 3.2 0.5 14.1
2015-16 MIL 54 31 45.2 27.3 65.4 0.9 4.2 5.1 5.2 3.0 1.5 2.8 0.8 11.5
2016-17 CHI 45 19 36.6 23.4 75.3 0.5 2.9 3.4 2.5 2.3 0.8 1.5 0.5 6.6
2017-18 CHA 52 16 33.2 23.7 82.0 0.7 1.9 2.7 2.2 1.9 0.9 1.0 0.4 4.6
2018-19 * All Teams 28 13 37.4 26.3 60.4 0.7 1.8 2.5 2.5 1.7 0.7 0.7 0.5 4.8
2018-19 * HOU 16 9 41.0 36.8 46.2 0.2 0.6 0.8 1.3 1.7 0.6 0.6 0.4 4.3
2018-19 * ORL 12 19 33.9 15.8 74.1 1.3 3.4 4.8 4.1 1.8 0.9 0.8 0.8 5.4
2019-20 ORL 45 19 42.7 29.3 83.2 1.0 2.2 3.3 2.4 1.9 1.1 1.2 0.5 7.2
Total   360 25 40.2 25.6 71.3 0.9 3.4 4.4 4.4 2.4 1.3 2.3 0.6 10.4

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Charlotte Hornets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés