Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Sweet 16 : cruelle fin de parcours pour Michigan !

Oregon et Michigan sont les deux premières formations à ouvrir le bal de ce Sweet 16, et même si elles ne font pas partie des favoris pour aller au Final Four, elles avaient cependant montré des choses intéressantes lors des premiers tours de la région Midwest. Cette fois-ci, le spectacle et l’animation dans le jeu ont laissé place au suspense et à la crispation, et ce sont les Ducks qui arrachent la victoire (69-68).

Sans doute crispés par l’enjeu, les deux équipes entrent timidement dans cette partie, et le début de match est très brouillon. Chaque joueur tente de prendre le jeu à son compte et de forcer la décision en jouant des 1 contre 1 en isolation. A ce petit jeu, Michigan est la première équipe à faire parler la poudre grâce à Derrick Walton Jr. Auteur de 11 points et 7 passes décisives en 1ère mi-temps, le meneur des Wolverines met les siens sur la voie en prenant ses responsabilités. Pourtant, les Ducks restent au contact grâce à Tyler Dorsey (12 points à la pause), et ils parviennent même à prendre l’avantage à la pause (35-33). Plus adroits à 3 points, les hommes de Dana Altman jouent désormais les yeux dans les yeux avec leur adversaire du jour.

Au retour des vestiaires, les Ducks poursuivent sur leur belle lancée de la fin de la première mi-temps. Auteur de 5 points en 5 minutes, Dillon Brooks (12 points) permet à son équipe de mener mais Michigan ne cède toujours pas. Au contact, les joueurs de John Beilein font le nécessaire pour ne pas prendre d’éclat. Au fur et à mesure, la dépendance à Derrick Walton Jr s’efface et petit à petit, les Wolverines vont reprendre l’avantage dans cette partie grâce à Zak Irvin (51-50 avec 10 minutes 50 à jouer).

Aucune des deux équipes ne parvient à creuser l’écart et on comprend rapidement que tout va se décider dans les dernières secondes. Après un nouveau panier de Tyler Dorsey, Michigan est mené d’un petit point à une minute de la sonnerie. Soixante secondes, c’est long et pourtant, aucun Wolverine n’est en mesure d’inscrire le moindre panier. La dernière tentative de l’infatigable Derrrick Walton Jr échouera sur le cercle.

Trop dépendant de son meneur vedette, Michigan sort de la compétition, et cette nuit, il leur a manqué un ou deux stops défensifs sur des tirs extérieurs pour faire la différence. En finale de la région Midwest, Oregon affrontera Kansas, très facile vainqueur de Purdue.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés