NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
BOS90
WAS96
LAL122
SAC136
MEM119
MIL106
PHO128
DAL102
UTH47
SAS34
BRO
POR3:00
ORL
NOR3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • BRO5.05POR1.16Pariez
  • ORL1.6NEW2.3Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Nikola Mirotic en plein brouillard

nikola-miroticNikola Mirotic espère rester à Chicago mais ses performances actuelles ne plaident pas en sa faveur. Titularisé cette nuit pour compenser le repos de Dwyane Wade, l’hispano-monténégrin s’est encore troué avec un 0/4 au tir.

L’ailier fort reste d’ailleurs sur un horrible 6/27 lors des quatre derniers matchs, dont un 1/14 de loin qui fait tache. Interrogé par la presse après la rencontre, Fred Hoiberg expliquait bien que son joueur allait rester dans sa rotation, mais c’est surtout parce que Michael Carter-Williams et Doug McDermott sont encore coincés à l’infirmerie.

« Il faut qu’il comprenne que ça arrive à tout le monde », tempère Jimmy Butler. « Il faut qu’il comprenne que nous sommes avec lui. Il fait toujours partie de cette franchise et nous avons besoin de lui dans l’équipe… Nous avons besoin que Niko joue. Quand il commence à réfléchir, ça empire les choses. Quand il joue simplement, de grandes choses arrivent ».

Cela fait tout de même quelque temps que Nikola Mirotic n’a pas produit « de grandes choses ».

Plus globalement, Fred Hoiberg préférait mettre l’accent sur le faible apport du banc. Dès que Jimmy Butler et Dwyane Wade ne sont pas sur le terrain, les Bulls ont en effet toutes les peines du monde à tenir le choc offensivement.

« Actuellement, nous souffrons avec notre banc pour marquer des paniers », confirme le coach. « Il faut qu’on continue de leur faire confiance, qu’on continue de les faire jouer et qu’on essaie de les faire jouer avec énergie. Qu’ils nous apportent du tonus quand on en a besoin ».

Pour Jimmy Butler, il faut se mettre au travail.

« Il faut rappeler à ces gars que tout le monde n’est pas choisi dans le Top 5 de la Draft. Ils ne sont pas venus en étant la star. À part Dwyane Wade, tout le monde a dû bosser pour grimper les échelons. Bosser, bosser, montrer qu’on mérite d’être là, et quand on a la chance de jouer, prouver qu’on est capable de le faire. Il faut rappeler au banc, mais aussi aux titulaires, que le travail est ce qui nous amène ici, et que la production nous y maintient ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés