Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.73UTA2.12Pariez
  • LOS1.83LA 1.99Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

OKC – Washington : héros de la prolongation, Russell Westbrook enchaîne un 4e triple double !

Auteur d'un quatrième triple double de suite (35 points, 14 rebonds et 11 passes décisives), Russell Westbrook a envoyé le match en prolongation, avant de détruire les derniers espoirs de Washington avec 14 points dans la période supplémentaire (126-115)Ovationné pour son retour à la Chesapeake Energy Arena, Scott Brooks était à 10 secondes d’une victoire symbolique sur la franchise qui l’avait remerciée en 2015. Le scénario était parfait… jusqu’au réveil de son ancien poulain. Auteur d’un quatrième triple double de suite (35 points, 14 rebonds et 11 passes décisives), Russell Westbrook a envoyé le match en prolongation, avant de détruire les derniers espoirs de Washington avec 14 points dans la période supplémentaire (126-115). Sa démonstration de force a complètement éclipsé les 25 points d’Oladipo, les 31 de Beal, et la double quinzaine (15 points et 15 passes décisives) de John Wall, sa victime du soir. C’est la quatrième victoire de suite pour le Thunder.

Washington monte en puissance

Malgré un Russell Westbrook à 1 sur 8 aux tirs, OKC prend les devants grâce à neuf point de Victor Oladipo et un 18-2 qui leur donne déjà treize points d’avance après le premier quart temps (32-19). Les Wizards eux sont dans le dur des deux côtés du terrain. L’écart continue de grimper, et il faut attendre le réveil de Markieff Morris, puis de Bradley Beal pour les voir rentrer dans la rencontre. Aidés par les balles perdues du Thunder, ils leur infligent un 10-0 pour revenir à -5, avant que Westbrook ne dépose John Wall pour filer au dunk juste avant le buzzer de la mi-temps (60-53).

Au retour des vestiaires, Washington continue de pousser mais leur défense est incapable de stopper le Thunder. Alors que l’écart oscille autour des sept points, OKC reprend douze points d’avance sur un dunk de Steven Adams (74-62). Obligé d’arrêter le match, Scott Brooks trouve les bons mots pour relancer son équipe. John Wall distribue le jeu, Bradley Beal retrouve la mire, Porter et Gortat se mettent au diapason, et un tir primé de Kelly Oubre remet finalement les deux équipes à égalité avant le dernier quart temps (84-84).

Un nouveau 3-points d’Oubre donne l’avantage à Washington pour la première fois depuis le début du match. Le momentum a complètement changé de camp, et OKC ne trouve plus de solutions en attaque. Alors qu’un Westbrook frustré écope d’une faute technique, Bradley Beal enfonce le clou derrière les 7m25 (97-90).

Russell Westbrook, seul contre tous

Le numéro 0 n’abdique pourtant pas. Alors à 6 sur 26 aux tirs, son activité redonne une chance à son équipe. Une claquette, deux passes décisives pour Oladipo, et un lay up dans le traffic ramènent le Thunder à -1 (103-102). John Wall lui répond mais Mister triple double enfile son habit de Docteur Clutch et envoie le match en prolongation sur une banderille longue distance !

Les Wizards ne s’en relèveront pas, laissant place au final du feu d’artifice Russell Westbrook. Rebond offensif sur la tête de deux adversaires, passes décisives, pénétrations, tirs à mi-distance, le meneur est sur une autre planète. Il marque 14 points dans la période supplémentaire pour tuer à lui seul l’équipe de son ancien mentor.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oklahoma City Thunder en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés