News

Tim Duncan remplaçant pour la troisième fois de sa carrière face à Golden State

tim-duncanTim Duncan n’avait démarré que deux matchs sur le banc dans toute sa carrière. La première fois, c’est parce qu’il revenait de blessure. La deuxième fois, parce que Gregg Popovich voulait l’économiser lors d’un back-to-back.

Face à Golden State, c’est par contre un choix tactique qui a poussé la légende sur le banc. Andrew Bogut et Festus Ezeli absents, Steve Kerr avait ainsi opté pour un « small ball » avec Draymond Green comme pivot. En réponse, son homologue des Spurs a sorti Tim Duncan de son cinq majeur pour titulariser Boris Diaw, excellent avec 14 points et 8 rebonds.

« Boris Diaw a été énorme pour nous ce soir » »

Le 14e meilleur marqueur de l’histoire a donc passé la majeure partie du match sur le banc, se contentant de 8 minutes car son coach ne voulait pas que les Warriors utilisent son manque de vitesse pour créer des brèches à trois points.

« C’est une personne tellement géniale », commente après coup LaMarcus Aldridge. « Il n’a pas boudé, il était très positif. Il me parlait mais je ne connais pas beaucoup de gars de son statut qui auraient accepté la chose comme il l’a fait ».

Capable de changer sur les extérieurs, Boris Diaw a lui assuré au relais du totem texan.

« Il a été super pour nous », confirme Danny Green. « Quand Boris est là et qu’il change sur les extérieurs, ça ne leur rend pas la tâche facile. Vous pouvez imaginer à quel point c’est difficile pour les grands aussi. À l’intérieur, il a aussi fait un gros boulot au rebond offensif et défensif. Mais aussi en allant travailler poste bas pour nous offrir une autre menace à l’intérieur, les forçant à ajuster leur défense et à faire des prises à deux. Il a été énorme pour nous ce soir ».

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *