Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.82PHI1.96Pariez
  • OKL4.65GOL1.18Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Les propriétaires des Bucks avouent avoir mal géré l’arrivée de Jason Kidd

Alors que Jason Kidd est devenu leur nouveau coach en début de semaine, les Bucks ont tenu à faire amende honorable sur la manière dont s’est déroulée ce recrutement express… et quelque peu forcé !

Ayant effectivement viré Larry Drew, l’entraîneur en place sans ménagement, la franchise du Wisconsin a essuyé un orage de critiques justifié mais les nouveaux propriétaires Marc Lasry et Wes Edens ont néanmoins brisé leur silence. 

« On nous a demandé de garder la confidentialité de l’information. Mais a posteriori, c’était une erreur » a concédé Lasry pour USA Today.

Proche de la nouvelle direction, Jason Kidd s’est de fait arrangé le coup dans son coin en brisant la loi du milieu qui veut qu’on ne convoite pas un poste qui est encore occupé. Mais l’ancien meneur All Star l’a brisée sans vergogne en demandant aux propriétaires de ne pas inclure John Hammond, le GM, dans la boucle d’information… tout comme il a voulu minimiser le changement de situations entre Brooklyn (et ses dollars russes) et Milwaukee (et son horrible bilan).

« J’ai joué dans des gros et des petits marchés. Pour moi, il ne s’agit pas de la taille du marché, il faut simplement être capable d’enseigner le basket aux jeunes joueurs. Et j’ai une superbe opportunité de le faire ici à Milwaukee avec un effectif jeune et talentueux. »

Décidément tueur de coachs, même lorsque ce dernier est lui-même coach, Jason Kidd continue de butiner les différentes fleurs de la NBA sans trop se soucier des obstacles sur son chemin. Reste désormais à assumer cette prise de pouvoir tyrannique avec des résultats concrets à Milwaukee, avec Jabari Parker en leader de franchise.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires