Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Antawn Jamison se méfie toujours des Lakers

Signé par les Clippers lundi dernier alors qu’il jouait chez le rival pourpre et or la saison passée, le vétéran Antawn Jamison (37 ans) n’a pas caché ce qui l’a poussé à rejoindre de l’autre franchise de L.A : remporter un titre, le plus rapidement possible.

« [Avec Chris Paul et Blake Griffin], vous avez sans doute deux des meilleurs basketteurs NBA, plus un ensemble de joueurs pour qui la question salariale n’est pas une priorité », a-t-il rappelé dans une interview accordée à une antenne radio d’ESPN. « Personne ne joue pour son contrat. La seule chose qui compte, c’est le titre. Je pense que l’arrivée de Doc [Rivers] nous a convaincus qu’on pouvait ne pas avoir à attendre un ou deux ans. Nous pouvons gagner, dès cette année […] Il ne s’agit pas de progresser, mais de dominer la conférence Ouest et remporter un titre ».

Mais l’intérieur fuyant a aussi profité du micro pour prévenir ses coéquipiers : les autres colocataires du Staples Center pourraient s’affirmer plus encombrants que prévu.

« Il ne faut jamais exclure Kobe Bryant de quoi que ce soit », a-t-il assuré. « J’ai joué avec plusieurs joueurs à part. Gilbert Arenas à son apogée, LeBron James, Shaquille O’Neal. Personne n’avait cet état d’esprit, cette motivation. S’il dit qu’il va gagner une sixième bague, croyez-moi, il fera tout pour le faire. Évidemment, sa blessure et la situation des Lakers portent à croire que cela n’arrivera pas. Mais ce que je veux dire, c’est que ce type fera vraiment tout pour chercher cette sixième bague ».

Peu en vue l’an passé dans la rotation des Lakers (9,4 points et 4,8 rebonds de moyenne en 21 minutes), Antawn Jamison est également revenu sur les difficultés de Mike d’Antoni à gérer un tel groupe.

« Il n’a pas eu le camp d’entraînement pour se familiariser avec les gars de l’équipe. Il y a donc eu un problème de communication quand il est arrivé. Et pendant la saison, il y a eu des hauts et des bas. Je ne peux pas dire que je n’aime pas Mike. Je le respecte en tant que coach. C’est l’un des entraîneurs offensifs les plus talentueux de la ligue. Il était juste dans un contexte compliqué… Mais durant la saison, il s’est en quelque sorte ouvert aux joueurs, les relations étaient de plus en plus saines et on s’est davantage compris ».

Un peu trop tard, visiblement.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés