NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DAL
BOS2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Miami – Sacramento : Dwyane Wade et LeBron James jouent les sauveurs

Record en carrière pour LeBronLes Kings n’ont jamais été aussi proches de s’imposer à Miami pour la première fois depuis novembre 2001. Portés par une adresse à 3 pts exceptionnelle (14/27), les coéquipiers de DeMarcus Cousins sont simplement tombés sur un duo beaucoup trop fort.

Dwyane Wade (39 pts, 8 rebonds, 7 passes, 3 interceptions et 2 contres) et LeBron James (40 pts, 16 passes et 8 rebonds) étaient injouables et au bout de deux prolongations, la puissance et le talent des deux joueurs ont fait la différence. Douzième victoire de suite pour le Heat (141-129), et record en carrière à la passe pour LeBron.

Le Heat en mode diesel

Comme face à Cleveland, le Heat entame le match de façon nonchalante. Les Kings sont motivés et ils donnent beaucoup en défense, notamment physiquement. DeMarcus Cousins est partout, à l’interception, au rebond, à la finition et Sacramento est devant (6-14). Mais comme deux jours plus tôt, LeBron James sonne la révolte et Miami domine aussi bien en attaque qu’en défense (27-17).

Après James, c’est Dwyane Wade qui dirige les manœuvres des champions NBA. L’arrière prend les shoots en attaque, avec succès. Mais Miami manque de consistance en défense (39-37). Marcus Thornton est très agressif et Sacramento passe même devant pendant plusieurs séquences. Avant que Ray Allen ne plante deux banderilles à 3 pts. Petite sensation, les Kings mènent de deux points à la mi-temps (51-53).

Wade, très bon, se rate au pire moment…

Wade se multiplie aux 4 coins du terrains, il va au rebond offensif, marque, passe, l’arrière est partout et porte son équipe. Les Kings et Tyreke Evans ont du talent et cela permet de résister (72-72). La fin de quart temps est débridée, la taille de Jason Thompson et Cousins gêne terriblement Miami, ainsi que certains shoots extérieurs. Allen continue d’être adroit de loin, et le score est toujours aussi serré (96-92).

Fort logiquement, le talent de Wade fait la différence en fin de match. Mais dans un dernier effort, les Kings donnent tout. Ils enchaînent 3 paniers primés et Wade loupe ses deux lancers-francs qui auraient pu tuer le match. Car, Cousins, avec un rebond offensif égalise à 112 partout. Prolongation dans un match qui ressemble de plus en plus à un piège pour le Heat.

… quand les Kings enchaînent les shoots

Invisible pendant tout le match, Chris Bosh montre le bout de son nez en prolongation avec 7 pts marqués de suite. En face, Cousins est toujours aussi énorme mais c’est surtout l’adresse de loin des Kings qui est incroyable. À chaque fois qu’ils ont besoin d’un gros shoot, un arrière arrive à le sortir de son chapeau.

Comme quelques minutes auparavant, Miami a la possibilité de remporter le match mais James est contré par John Salmons et on part alors pour une seconde prolongation (124-124). Mais cette fois-ci, James est trop fort. Son panier à 3 pts, suivi de son jumpshot sont de trop pour des Kings à bout de souffle malgré l’énorme performance de Thornton (36 pts à 8/11 à 3 pts).

James monstrueux

Miami s’impose donc, dans la douleur, 141-127 au terme d’un très beau match, marqué par plusieurs belles performances individuelles. Mais la plus belle étant celle de James. L’ailier a encore été immense et il continue de marqure l’histoire.

Il est le premier joueur depuis Kevin Johnson en 1994 à compiler 40 pts et 16 passes et le seul depuis 1986 à y ajouter 8 rebonds ! Hors norme encore une fois…

[videopub https://www.youtube.com/watch?v=nq7di–Oq5Q]

[box boxscore_260213_mia-sac]

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *