Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Antawn Jamison ravi de rejoindre les Lakers

Arrivé en milieu de saison à l’hiver 2010 pour aider LeBron James à remporter son premier titre, Antawn Jamison aura connu la même désillusion que le King. Sauf que quand LBJ s’en est allé à Miami, le 4e choix de draft 1998 est lui resté dans l’Ohio, dans le mouroir des ambitions. Une habitude pour l’ex-Tar Heel, qui en 14 saisons dans la ligue n’a connu que 6 campagnes de playoffs, dont quatre éliminations au premier tour.

Pour un double All Star qui en carrière tourne à 19,5 points et 7,9 rebonds, la pénitence est sévère. Autant dire que son arrivée aux Lakers, avec la perspective d’une première finale NBA, est un souffle de bonheur et d’enthousiasme pour l’ailier de 36 ans, qui a signé pour le minimum vétéran (1,4 million de dollars) afin d’épauler Kobe, Gasol, Bynum et Nash dans leur quête du Graal.

« Je n’ai pas souvenir d’avoir été aussi excité à l’idée de commencer une saison », assure-t-il.

Le contraire serait triste. L’ancien Wizard a consenti des sacrifices financiers et sportifs pour rejoindre les Lakers, lui qui se voyait bien revenir à Charlotte, ville de son adolescence et de ses années lycée. Titulaire lors de ses 65 matches la saison passé, il a démarré 858 de ses 985 joutes NBA en carrière.

La sortie de banc, il connaît peu. Très peu. Un salaire de Rmiste NBA il n’en a pas plus l’habitude, sortant d’un exercice à 15 millions. Mike Brown peut donc être certain de l’état d’esprit et de la motivation de son joker de luxe, encore capable de scorer plus de 17 pts de moyenne la saison passée.

« Pour moi c’est le scénario rêvé car je n’ai pas de pression sur mes épaules, pas trop en tout cas. Je dois juste jouer mon jeu », assure le vétéran, conscient de sa faiblesse défensive, moqué avec pudeur par Mitch Kupchak, premier de ses défenseurs. « Mais plus je vieillis, plus je réalise l’importance de ce secteur de jeu. J’ai appris à me donner les outils pour ne pas me faire dominer ou être inutile en défense, car je pénalise l’équipe », commente celui qui sera le back-up de Pau Gasol et Metta World Peace.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés