NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CHA
IND1:00
CLE
DET1:00
ORL
SAC1:00
ATL
BRO1:30
MIA
DEN1:30
PHI
LAL1:30
TOR
MIL1:30
MEM0
CHI0
SAS
BOS2:30
NOR
WAS3:00
PHO
OKC3:00
UTH
DAL3:00
GSW
MIN4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.13IND1.79Pariez
  • CLE1.71DET2.25Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

L’humeur du dimanche : Veuillez stopper cet outrage !

au-rebondJe préfère vous prévenir, l’information qui suit est de la plus haute importance et des plus scandaleuses. Depuis huit ans, un joueur NBA ne respectait pas le règlement de la ligue. Depuis huit ans, ce joueur faisait fi de toutes les règles et le faisait lors de chaque rencontre. Pire, ceci n’arrivait pas une fois, mais douze fois par match ! Oui, oui, vous avez bien lu, douze fois !

Cet affront ne pouvait plus durer. Il fallait faire quelque chose. C’est simple, c’est probablement tout l’avenir de la NBA qui était en jeu. Si elle ne bougeait pas, les salles se seraient vidées peu à peu, les audiences TV auraient chuté et tout le modèle économique de la ligue aurait été mis à mal. Nul doute que David Stern a dû passer des nuits horribles ces derniers jours en faisant les pires cauchemars. Une nuit, c’est toutes ses stars qui quittaient la NBA pour l’Euroleague. Une autre, c’est la justice américaine qui lui tombait dessus pour faute grave. Le pauvre en a eu marre d’avoir des sueurs froides. Il a donc décidé d’agir.

Cela s’est fait discrètement, pour ne pas provoquer un mouvement de panique. Un simple coup de fil a suffi. Caron Butler, puisque c’est de lui dont il s’agit – l’irrespectueux, l’insolent, l’impertinent, l’irrévérent, appelez-le comme vous voulez – s’est vu signifier mardi par téléphone qu’il devait arrêter son petit manège. C’en était trop. Il fallait bien qu’il cesse de narguer la ligue à longueur de rencontre !

(la suite sur Au rebond)

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi