Summer
league
Summer
league
PHO68
MIL43
BOS29
DAL37
CHI
ATL0:00
DET
NYK1:00
SAS
PHI2:30
MIA
TOR3:00
OKC
GSW4:30
CHA
POR5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La suspension de Draymond Green, un mal pour un bien aux Warriors

NBA – Privée de son intérieur, l’équipe de Golden State a dû trouver des solutions sans lui. Elles sont désormais appliquées, en plus de son impact en défense, et les Warriors remontent à la surface.

Stephen Curry WarriorsPour la deuxième fois de la saison, et plus de deux mois après la première occurrence, les Warriors viennent d’enchaîner cinq victoires d’affilée. Ce cinquième succès de suite, arraché contre le Jazz, redonne le sourire à la franchise.

Car le 4 février, avant le début de cette série, les Californiens pointaient à la 12e place de la conférence Ouest. Neuf jours plus tard, ils sont à la 10e place. Ce n’est pas un énorme bond en avant, mais quand on sait que Klay Thompson a été dans le dur et que Draymond Green a été absent pendant 16 matches de suite, c’est déjà beaucoup.

C’est justement ce temps passé sans l’intérieur, écarté des parquets suite à son vilain geste sur Jusuf Nurkic (peu convaincu par le retour « apaisé » du joueur), qui a fait la différence à Golden State. « Ma suspension a, assez bizarrement, aidé », assure Draymond Green. « Non pas que je voulais être suspendu, mais je pense que ça nous a aidé à trouver des solutions, des choses à explorer. »

Un constat confirmé par Stephen Curry. « On fait les choses d’une certaine manière depuis tellement longtemps qu’il y a un certain niveau de confort dans nos schémas et nos rotations. Quand on est bousculé, il s’agit de répondre. Sa suspension nous a forcé à essayer de nouvelles choses, qui étaient très inconfortables à cet instant-là, et ne pas perdre confiance », analyse le meneur de jeu.

Jonathan Kuminga explose et la défense progresse

Le principal changement, ce fut l’arrivée de Jonathan Kuminga dans le cinq majeur. L’intérieur a réalisé de très bonnes prestations avec 18 points de moyenne depuis le premier match joué sans Draymond Green, le 14 décembre.

« Depuis ce moment, Kuminga a explosé et cela a ouvert la voie à notre équipe. Il est devenu la véritable deuxième option de notre équipe », reconnaît l’intérieur quadruple champion NBA. « On a trouvé des solutions. Notre attaque ne ressemble plus à ce quoi elle ressemblait avant. On a trouvé des combinaisons différentes qui ont fonctionné et tout s’est enchaîné. »

Le retour de Draymond Green a ensuite permis à l’équipe de monter d’un cran en défense. Dans ce domaine, les Warriors avaient chuté pendant son absence, et avec son retour, un nouvel équilibre s’est installé.

« Oui », répond Kenny Atkinson, qui coachait en l’absence de Steve Kerr, présent à Belgrade pour les obsèques de Dejan Milojevic, quand on lui demande si Draymond Green peut tout changer à lui seul. « Ce n’est pas seulement son jeu, c’est son influence sur les autres sur le parquet. On le met dans de bonnes positions et il répare nos erreurs, qui étaient nombreuses. Puis offensivement, il nous aide vraiment. »

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Stephen Curry 74 32.7 45.0 40.8 92.3 0.5 4.0 4.5 5.1 2.8 0.7 0.4 1.6 26.4
Klay Thompson 77 29.7 43.2 38.7 92.7 0.5 2.8 3.3 2.3 1.5 0.6 0.5 1.6 17.9
Jonathan Kuminga 74 26.3 52.9 32.1 74.6 1.2 3.6 4.8 2.2 1.6 0.7 0.5 2.3 16.1
Andrew Wiggins 71 27.0 45.3 35.8 75.1 1.5 3.0 4.5 1.7 1.2 0.6 0.6 2.1 13.2
Brandin Podziemski 74 26.6 45.4 38.5 63.3 1.6 4.2 5.8 3.7 1.2 0.8 0.2 1.6 9.2
Chris Paul 58 26.4 44.1 37.1 82.7 0.3 3.6 3.9 6.8 1.3 1.2 0.1 1.9 9.2
Draymond Green 55 27.1 49.7 39.5 73.0 1.4 5.9 7.2 6.0 2.5 1.0 0.9 3.0 8.6
Moses Moody 66 17.5 46.2 36.0 78.5 1.0 2.0 3.0 0.9 0.7 0.6 0.4 1.4 8.1
Dario Saric 64 17.2 46.6 37.6 84.9 1.1 3.3 4.4 2.3 1.2 0.5 0.2 1.8 8.0
Trayce Jackson-davis 68 16.6 70.2 0.0 56.1 2.0 3.0 5.0 1.2 0.7 0.4 1.1 1.6 7.9
Gary Payton Ii 44 15.5 56.3 36.4 60.9 1.0 1.5 2.6 1.1 0.6 0.9 0.4 1.8 5.5
Kevon Looney 74 16.1 59.7 0.0 67.5 1.9 3.7 5.7 1.8 0.7 0.4 0.4 2.1 4.5
Lester Quinones 37 10.7 39.7 36.4 69.0 0.6 1.4 1.9 1.0 0.5 0.2 0.1 1.2 4.4
Gui Santos 23 8.4 50.9 37.0 94.1 0.7 1.4 2.1 0.6 0.3 0.2 0.1 1.0 3.6
Cory Joseph 26 11.4 35.9 31.0 57.1 0.2 0.9 1.2 1.6 0.5 0.2 0.1 1.0 2.4
Jerome Robinson 22 3.7 33.3 11.8 63.6 0.0 0.2 0.3 0.2 0.1 0.0 0.1 0.2 1.4
Pat Spencer 6 4.3 50.0 0.0 0.0 0.3 0.3 0.7 0.8 0.2 0.0 0.0 0.2 0.7
Usman Garuba 6 3.0 16.7 0.0 50.0 0.5 0.7 1.2 0.2 0.3 0.2 0.5 0.3 0.5

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités