Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Pelicans brillent loin de leur nid

NBA – Seuls Minnesota et Cleveland affichent un meilleur bilan à l’extérieur que New Orleans, qui a décroché sa 16e victoire de la saison loin de ses bases samedi soir à Portland (84-93).

pelicansVoilà maintenant sept ans que les Pelicans n’ont plus dépassé les 17 succès à l’extérieur sur une saison régulière. Parmi les spécificités de  l’effectif version 2023/24 de Willie Green, on avait récemment mis en lumière sa capacité à bien défendre la ligne à 3-points adverse.

Sa faculté à bien voyager est un atout de plus, puisque New Orleans a déjà engrangé 16 succès en 28 matchs disputés à l’extérieur. En NBA, seuls Minnesota et Cleveland font mieux avec 17 victoires !

La saison dernière, la franchise de Louisiane avait dû attendre le 30 mars pour décrocher sa 15e victoire loin de ses bases. Cette année, les Pelicans auront pour objectif d’en sécuriser une 17e avant le All-Star Break avec un dernier déplacement à Memphis ce soir, sur le parquet de la pire équipe de l’Ouest à domicile (5 succès sur 24 matchs).

Sur leurs cinq derniers déplacements, les Pelicans l’ont emporté quatre fois, avec des prestations probantes à Houston puis sur le parquet des Clippers, jusqu’à leur dernier match remporté à Portland sur le deuxième match d’un « back-to-back ». Des performances qui s’expliquent par des caractéristiques bien particulières.

« Mentalement, on est dur. Je suis fier de nos gars. Ils se sont battus. C’est une victoire difficile, de venir dans cette salle un soir de « back-to-back » et jouer face à une équipe jeune, qui a faim et qui va s’arracher. J’ai félicité tous les gars dans le vestiaire. On a fait ce qu’on avait à faire, en repartant avec la victoire », a déclaré Willie Green après le dernier match des siens remporté sur le parquet des Blazers (84-93).

Trey Murphy III, la surprise du chef

Le coach pouvait être doublement satisfait du fait que Zion Williamson avait été laissé au repos, et que Trey Murphy III, titularisé à sa place, a saisi l’opportunité pour rendre l’un de ses meilleurs matchs de la saison avec 24 points, 5 rebonds et 2 contres. Aucun match n’est facile en NBA, et même si les Blazers ne partaient pas favoris, il a fallu attendre les derniers instants du match pour que New Orleans sécurise la victoire.

« Il y a des soirs où il y aura une frénésie au scoring, et là, c’était un match plus défensif. On a fait du bon boulot en défense en contestant leurs tirs, en les maintenant en dehors de la raquette, en prenant les rebonds. Quand on arrive sur le terrain avec ce genre d’état d’esprit, on se donne une chance de gagner », a ajouté Willie Green.

De son côté, le héros de la soirée a pu savourer son retour dans la lumière après une période difficile.

C’est aussi ce qui devra faire la force de cette équipe sur la fin de saison régulière, pouvoir compter sur l’ensemble de ses forces en présence pour faire la différence et maintenir la cadence, à l’extérieur notamment, car la bataille à l’Ouest pour intégrer le Top 6 devrait se jouer jusqu’au bout.

« Ça commençait à faire longtemps. J’ai un peu souffert ces derniers temps. Je le sais. J’ai essayé de m’améliorer. J’espère que ce sera le début d’une nouvelle dynamique », a finalement glissé Trey Murphy III.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités