Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Dallas se qualifie, et Denver se place

En une simple soirée, tout s’est éclairci, ou presque à l’Ouest.
D’abord, la rencontre Dallas-Utah, qui trouve son épilogue sur un énième tir à 3 pts au buzzer de Dirk Nowitzki (étrangement seul sur l’action…). L’Allemand, qui mériterait qu’on érige une statue de lui devant la salle des Mavs, permet aux siens de s’imposer 97-94, et au passage d’arracher leur billet pour les playoffs.
« Il y a une semaine, beaucoup nous voyaient éliminés. Mais on a pris chaque rencontre comme un match de playoffs, et on a retrouvé le chemin du succès. On ne compte pas s’arrêter là » témoigne Jason Terry, décisif dans le money time.
Voici les 10 dernières secondes en vidéo. On ne sait pas ce que vous en pensez mais ça sent déjà playoffs, non ?

L’autre info de la soirée nous vient d’Oakland où les Nuggets effacent leurs deux dernières bourdes (défaites face aux Kings et aux Clippers), en s’imposant 114-105 sur le parquet des Warriors.
Le tandem Anthony-Iverson (58 pts à eux deux) fait mieux que le duo Davis-Ellis (49 pts au total, et triple double pour Davis), et ils trouvent en J.R. Smith (24 pts), le Factor X, qui fait la différence. En défense, George Karl avait décidé de miser sur une zone et la maladresse adverse, et çà a payé.
« Dans notre tête, on s’était dit que si nous perdions, c’était fini » raconte Anthony.
Mais, au contraire, ce succès valide quasiment le billet de Denver pour les playoffs. A trois matchs de la fin, les Nuggets (48v-31d) possèdent un meilleur bilan que les Warriors (47v-32d), et surtout ils ont le « tiebreaker » en cas d’égalité.
Cela signifie que Denver possède un, voire deux jokers, mais on peut être sûr que les hommes de George Karl continueront de jouer les matchs à fond, comme s’ils étaient dans la peau du chasseur.

Quant aux Warriors, ils viennent de perdre neuf matchs sur seize. Les voilà quasi éliminés des playoffs alors qu’ils avaient toutes les cartes en main.
Cruel sort pour une équipe qui réalise l’une des meilleures saisons de son histoire mais qui a le malheur d’être du mauvais côté des Etats-Unis…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés