Summer
league
Summer
league
DEN86
IND71
NOR61
MEM66
SAC23
WAS17
BRO
ORL2:00
CLE
LAL3:00
UTH
LAC4:00
HOU
MIN5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Anthony Edwards propulse les Wolves vers la victoire face à Portland

NBA – Auteur de 13 de ses 32 points en dernier quart, Anthony Edwards a poussé les Wolves à la victoire (113-106) contre Portland, un rival de la division Northwest.

Battus deux fois de suite à Portland à la mi-décembre, les Wolves accueillaient les Blazers hier soir. Anthony Edwards (32 points, 7 rebonds) et Rudy Gobert (17 points, 12 rebonds, 3 contres) se sont assurés qu’il n’y aurait pas de passe de trois, propulsant Minnesota à la victoire en dernier quart (113-106).

Dès le début du match, les Wolves ont essayé de prendre la poudre d’escampette, avec un 14-1 impulsé par Luka Garza. Forts du retour de D’Angelo Russell mais aussi de Taurean Prince après une longue absence sur blessure, Minnesota a fait la course en tête tout le match, profitant notamment de la petite première mi-temps de la traction arrière de Rip City, Damian Lillard – Anfernee Simons (11 points seulement à deux).

Si Portland aura mené en début de quatrième quart, les Blazers vont subir la loi des locaux, avec Edwards qui va prendre le contrôle des opérations dans la dernière ligne droite. Dominés dans la peinture (54 à 38 aux points dans la raquette), les coéquipiers d’un Damian Lillard retrouvé en deuxième mi-temps vont logiquement s’incliner alors que Minnesota passait un 11-3 fatal dans les dernières minutes.

Dans ce duel de la division Northwest, les Wolves se replacent donc et confirment leur regain de forme. Après leur vilaine série de six défaites de rang, les voilà désormais sur une autre (petit) de deux succès d’affilée !

CE QU’IL FAUT RETENIR

– Un duel Ant – Ant. Entre Anthony Edwards et Anfernee Simons, tous deux surnommés « Ant » (fourmi), on a eu droit à un duel sympathique! Le souci, c’est que l’arrière des Blazers est un format réduit par rapport au monstre physique des Wolves. Ça s’est senti dans la fin de match avec Edwards qui a usé et abusé de son adversaire direct, l’enfonçant à plusieurs reprises pour mieux se retourner. Avec 13 de ses 32 points en dernier quart, Anthony Edwards a brillé dans les moments chauds : « Je suis toujours prêt pour le quatrième quart. Quand on arrive au dernier quart, je me dis : c’est showtime maintenant ! Je commence à m’y habituer maintenant. »

– Des Blazers à (moindre) réaction. Sans véritable dynamique ces derniers matchs, les Blazers ont démarré ce match sans véritable intention. Rapidement menés au score en premier quart, ils ont couru après le score et ont certes pu rivaliser jusqu’au bout, mais dans le fond, ils n’ont jamais semblé à même de prendre le contrôle du match : « Je n’étais pas content dès le début du match », a confirmé Chauncey Billups. « Notre état d’esprit n’était pas le bon d’emblée. On est inconstant. On n’a pas donné le ton, on n’a pas été l’agresseur des deux côtés du terrain. Quand on ne fait pas ça, on se met dans une mauvaise situation. »

TOPS/FLOPS

Anthony Edwards. « Franchise player » en puissance depuis la blessure de Karl-Anthony Towns, Anthony Edwards a parfaitement assumé son rôle hier soir avec 32 points, 7 rebonds et 3 passes. Il a surtout su hausser son niveau de jeu pour finir fort, avec 13 points en dernier quart et une palanquée de tirs « clutchs ».

Luka Garza. Auteur de 11 de ses 14 points en premier quart, il a offert un bon coup de boost offensif à son équipe. Pas souvent utilisé, il a répondu présent pour 14 points et 2 rebonds au final, le tout à un parfait 5/5 aux tirs.

Rudy Gobert. Après cinq sorties sans grande saveur, Rudy Gobert a retrouvé de sa superbe cette nuit face à Jusuf Nurkic et Portland. Le pivot tricolore termine avec un joli double-double, 17 points, 12 rebonds et 3 contres.

✅ ⛔ Damian Lillard. À l’image de son équipe, Damian Lillard a soufflé le chaud et le froid. À 1/6 aux tirs en première mi-temps, le meneur star a passé la seconde au retour des vestiaires, avec 20 points mais ça n’a pas suffi face au festival Edwards.

Josh Hart. Ça ne lui arrive pas souvent mais le « role player » à tout faire est passé en travers. Assigné aux basques d’Anthony Edwards, Josh Hart avait le mauvais rôle hier soir. Il s’est épuisé en défense et n’a pas apporté grand-chose de l’autre côté du terrain : 1 point à 0/4 et 4 passes.

LA SUITE

Minnesota (18-21) : réception des Clippers vendredi.

Portland (19-18): suite du « road trip » à Indianapolis vendredi.

Minnesota / 113 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
J. McDaniels 28 2/7 0/1 4/5 2 0 2 1 5 0 2 2 -9 8 5
K. Anderson 30 3/6 0/1 0/0 0 2 2 5 3 1 0 1 +2 6 12
R. Gobert 35 6/10 0/0 5/7 3 9 12 1 4 2 1 3 -8 17 28
D. Russell 26 1/6 1/4 6/8 2 1 3 7 1 1 1 0 -3 9 12
A. Edwards 36 11/26 3/9 7/9 0 7 7 3 4 0 3 0 +8 32 22
T. Prince 21 5/6 1/2 0/1 0 2 2 0 5 0 2 0 +8 11 9
L. Garza 13 5/5 1/1 3/4 1 1 2 0 4 1 1 0 +15 14 15
A. Rivers 27 2/3 2/3 1/2 0 2 2 5 2 2 1 0 +17 7 13
J. Nowell 25 4/7 1/3 0/0 0 1 1 3 2 1 3 0 +5 9 8
39/76 9/24 26/36 8 25 33 25 30 8 14 6 113 124
Portland / 106 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
J. Grant 32 8/14 4/6 6/6 1 4 5 1 2 3 0 0 +3 26 29
J. Nurkic 25 4/10 0/3 2/5 3 5 8 3 6 1 4 3 +7 10 12
D. Lillard 41 7/18 2/9 11/15 0 4 4 6 2 0 2 0 0 27 20
J. Hart 33 0/4 0/2 1/2 0 2 2 4 0 1 2 2 -5 1 3
A. Simons 30 6/12 1/5 3/3 1 1 2 3 5 1 2 0 -15 16 14
D. Eubanks 20 1/1 0/0 2/2 1 4 5 0 6 1 3 2 -14 4 9
J. Walker 16 1/3 0/0 4/6 3 3 6 0 3 0 1 0 -10 6 7
K. Johnson 15 1/6 1/2 0/0 1 2 3 0 2 0 0 0 -2 3 1
S. Sharpe 28 5/7 1/2 2/3 2 2 4 1 4 1 2 0 +1 13 14
33/75 9/29 31/42 12 27 39 18 30 8 16 7 106 109

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités