Pariez en ligne avec Unibet
  • BOS1.57GOL2.43Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Stop ou encore pour Andre Iguodala ?

NBA – L’ailier, 38 ans passés, n’a que très peu joué cette saison, surtout en playoffs et en Finals. Voudra-t-il repartir pour une 19e saison ?

Avec 31 matches de saison régulière, 7 en playoffs et seulement 19 minutes passées sur les parquets pendant les Finals, Andre Iguodala a été très discret cette saison avec les Warriors.

Plombé par une blessure aux cervicales au printemps, il a davantage travaillé dans l’ombre, dans un rôle de mentor pour les jeunes ou auprès d’Andrew Wiggins. Son impact sur les terrains diminue et, contrairement aux années dorées entre 2015 et 2018, où il était essentiel, Golden State sait désormais gagner sans lui.

Si bien qu’à 38 ans passés, et alors qu’il est déjà pleinement lancé dans le monde des affaires, voudra-t-il revenir la saison prochaine ?

« Je ne sais pas si Andre a terminé sa carrière ou pas », répond Bob Myers, le GM, au Mercury News. « Il a beaucoup de choses à faire en dehors du basket, mais il a aimé cette saison. Il a tout vu désormais, donc peu importe sa décision, je suis sûr qu’elle aura été mûrement réfléchie. Je ne connais pas la réponse à cette question. Il va probablement envoyer un tweet énigmatique. »

Après 18 saisons en NBA, Andre Iguodala pourrait très bien devenir, au fil des années, le Udonis Haslem des Warriors. C’est-à-dire un ancien qui ne joue presque plus mais reste sur le banc et dans le groupe pour prodiguer des conseils et transmettre la culture des Warriors aux jeunes et aux recrues.

En tout cas, la franchise garde les bras ouverts si le MVP des Finals 2015 souhaite repartir pour une année de plus et viser une cinquième bague.

« Ce n’est jamais facile de prendre sa retraite, de quitter un sport qu’on aime, de laisser des gens qu’on adore », explique Steve Kerr. « C’est vraiment une décision importante à prendre pour lui. »

Andre Iguodala Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2004-05 PHL 82 33 49.3 33.1 74.3 1.1 4.6 5.7 3.0 2.5 1.7 1.7 0.6 9.0
2005-06 PHL 82 38 50.0 35.4 75.4 1.4 4.4 5.9 3.1 2.4 1.7 1.9 0.3 12.3
2006-07 PHL 76 40 44.7 31.0 82.0 1.0 4.7 5.7 5.7 2.6 2.0 3.4 0.4 18.2
2007-08 PHL 82 40 45.6 32.9 72.1 1.0 4.4 5.4 4.8 2.3 2.1 2.6 0.6 19.9
2008-09 PHL 82 40 47.3 30.7 72.4 1.1 4.6 5.7 5.3 1.9 1.6 2.7 0.4 18.8
2009-10 PHL 82 39 44.3 31.0 73.3 1.0 5.5 6.5 5.8 1.8 1.7 2.7 0.7 17.1
2010-11 PHL 67 37 44.5 33.7 69.3 0.9 4.9 5.8 6.3 1.6 1.5 2.1 0.6 14.1
2011-12 PHL 62 36 45.4 39.4 61.7 0.9 5.2 6.2 5.5 1.5 1.7 1.9 0.5 12.4
2012-13 DEN 80 35 45.1 31.7 57.4 1.0 4.3 5.3 5.4 1.6 1.7 2.6 0.7 13.0
2013-14 GOS 63 32 48.0 35.4 65.2 0.8 3.8 4.7 4.2 1.6 1.5 1.6 0.3 9.3
2014-15 GOS 77 27 46.6 34.9 59.6 0.6 2.8 3.3 3.0 1.3 1.2 1.1 0.3 7.8
2015-16 GOS 65 27 47.8 35.1 61.4 0.8 3.3 4.1 3.4 1.6 1.1 1.2 0.3 7.0
2016-17 GOS 76 26 52.8 36.2 70.6 0.7 3.3 4.0 3.4 1.3 1.0 0.8 0.5 7.6
2017-18 GOS 64 25 46.3 28.2 63.2 0.8 3.1 3.8 3.3 1.6 0.8 1.1 0.6 6.0
2018-19 GOS 68 23 50.0 33.3 58.2 0.7 3.0 3.7 3.2 1.4 0.9 0.8 0.8 5.7
2019-20 MIA 21 20 43.2 29.8 40.0 0.8 2.9 3.7 2.4 1.7 0.7 1.2 1.0 4.6
2020-21 MIA 63 21 38.3 33.0 65.8 0.6 2.9 3.5 2.3 1.4 0.9 1.1 0.6 4.4
2021-22 GOS 31 19 38.0 23.0 75.0 0.7 2.6 3.2 3.7 1.1 0.9 0.9 0.7 4.0
Total   1223 32 46.3 33.0 70.9 0.9 4.0 4.9 4.2 1.8 1.4 1.8 0.5 11.4