Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.62MIL1.49Pariez
  • IND2.03CHA1.79Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Cavaliers sans pitié avec les Bulls

NBA – Face à des Bulls très diminués, Cleveland fait le break dans le troisième quart-temps pour s’imposer de 23 points (115-92).

Durement touchés par le Covid, les Bulls avancent dans l’inconnu, et les coéquipiers de Nikola Vucevic sont rapidement mis en difficulté. La taille des joueurs de Cleveland et l’alternance qu’ils proposent dans le jeu gênent Chicago. Heureusement, Zach LaVine a la main chaude et permet à son équipe de ne pas être distancé après 12 minutes.

Billy Donovan effectue ses premières rotations, mais il y a peu d’évolution. Dès que Garland a l’occasion de lancer la transition, ça va très vite. Le meneur des Cavs gère parfaitement le tempo de la rencontre. À l’image de Nikola Vucevic, les Bulls ont du mal à mettre le ballon dans le panier. L’intérieur All-Star a l’air même désabusé quand il voit son énième tir à 3-points ne pas rentrer. La richesse du collectif des Cavaliers leur permet de faire pour l’instant la différence (52-43).

Après être revenus à -5 en début de 3e acte, les Bulls vont finalement craquer. C’est Kevin Love qui est leur principale bourreau avec trois tirs primés de suite, sur des services de Ricky Rubio.

Cleveland signe un 22-7 salvateur pour prendre 20 points d’avance (78-58). Les efforts de Lonzo Ball et de Zach LaVine, certes remarquables, sont insuffisants et c’est Jarrett Allen qui s’occupe de maintenir l’écart. À 3-points, Garland se charge de régaler le public, et Cleveland s’impose de 23 points (115-92) !

CE QU’IL FAUT RETENIR

– L’adresse des Cavaliers. Certes, ce ne sont pas les Warriors, mais les Cavaliers ont trouvé la mire ce soir. 44/80 aux tirs et un joli 13/28 à 3-points. Le fait d’avoir des grands capables de s’écarter comme Kevin Love ou Lauri Markkanen permet à Cleveland de pouvoir jouer large en attaque. Résultat : les « petits » peuvent attaquer les intervalles, et un joueur comme Darius Garland se régale dans ce style de jeu.

– Le manque d’alternance des Bulls. Sans DeMar DeRozan, les Bulls ont eu tendance à jouer de façon désorganisée. Zach LaVine a eu davantage le ballon que d’habitude. Mais ce dernier, après une grosse première période, s’est montré plus timide par la suite. Ils n’ont jamais su trouver de l’alternance. Nikola Vucevic aurait pu être un point d’ancrage à l’intérieur, mais il eu tendance à trop sortir à 3-points (dans l’axe ou dans les corners).

TOPS/FLOPS

Darius Garland. C’est le métronome de cette équipe, et il a (encore) été très bon ce soir. Certes, il n’avait pas grand monde en face de lui, mais il a montré de belles choses dès qu’il a eu la balle en main. Très bon sur pick-and-roll, il est aussi capable de se stopper en transition afin de prendre un tir. Jamais Chicago n’a pu trouver la parade ce soir. Un match de patron pour celui qui devient l’homme fort de cette franchise. 24 points et 6 passes pour lui.

✅  Evan Mobley. C’est lui qui a lancé le match des Cavaliers. Auteur d’un bon premier acte (8 pts), il a encore eu de l’impact des deux côtés du terrain ce soir. Ses aptitudes à jouer loin du cercle offrent des options aux Cavaliers, et il a su aller scorer près du cercle. En défense, il a fait étalage de son timing avec 5 contres et on comprend mieux pourquoi Nikola Vucevic a passé son temps au large…

Nikola Vucevic. Il y a des soirées où rien ne rentre ! Ce soir, Vucevic s’est entêté à shooter de loin, et il n’a pas mis dedans (1/7 à 3 points). Que ce soit de près ou de loin, ses tirs ont souvent tourné autour du cercle. Gêné par l’envergure d’Allen ou de Mobley, il a délaissé la raquette, et le jeu des Bulls ne l’a pas aidé non plus. Souvent dans du jeu à deux avec LaVine, on lui demande souvent de s’écarter. Peut-être que le servir sur du « roll » plutôt que sur du « pop » lui aurait permis de prendre confiance.

LA SUITE

Chicago (17-9) : les Bulls se déplacent vendredi en Floride du côté de Miami.

Cleveland (14-12) : les Cavaliers se rendent vendredi dans le Minnesota.

Cavaliers / 115 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
L. Markkanen 27 5/8 2/4 2/2 0 1 1 1 1 0 1 0 +20 14 12
I. Okoro 28 4/7 0/1 1/2 2 2 4 1 4 0 1 0 +16 9 9
J. Allen 32 5/9 0/1 3/4 1 11 12 4 3 1 3 1 +18 13 23
E. Mobley 32 8/11 0/0 0/0 1 8 9 1 1 2 1 5 +28 16 29
D. Garland 33 9/16 3/7 3/3 0 3 3 6 3 1 2 0 +20 24 25
K. Love 20 4/11 3/6 0/0 0 5 5 1 1 0 2 0 +1 11 8
D. Wade 5 3/4 3/4 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 -1 9 9
L. Stevens 5 1/1 0/0 0/0 0 1 1 1 2 0 0 0 -1 2 4
C. Osman 22 2/4 2/3 0/0 0 1 1 1 3 3 2 2 +8 6 9
R. Rubio 23 3/7 0/1 5/5 0 4 4 9 2 1 1 0 +9 11 20
D. Valentine 5 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1 0 0
D. Windler 5 0/1 0/1 0/0 1 0 1 0 0 2 0 0 -1 0 2
K. Pangos 5 0/1 0/0 0/0 0 0 0 3 2 0 1 0 -1 0 1
Total 44/80 13/28 14/16 5 37 42 28 22 10 14 8 115
Bulls / 92 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
D. Jones Jr. 28 4/7 1/2 2/2 1 1 2 0 2 1 1 0 -10 11 10
N. Vucevic 31 8/23 1/7 1/2 3 9 12 0 3 0 2 2 -15 18 14
L. Ball 39 6/12 4/9 3/3 1 3 4 7 0 3 5 0 -16 19 22
Z. LaVine 35 9/21 1/3 4/7 0 4 4 9 3 0 4 0 -22 23 17
A. Dosunmu 34 2/2 0/0 1/2 0 0 0 3 3 0 0 0 -14 5 7
A. Johnson 12 0/2 0/1 1/2 2 1 3 0 1 0 1 0 -7 1 0
T. Brown Jr. 27 3/8 0/3 1/1 0 4 4 1 2 2 2 1 -14 7 8
T. Bradley 15 1/3 0/0 0/0 3 4 7 1 1 0 2 0 -5 2 6
D. Dotson 19 2/6 0/1 2/2 1 0 1 0 2 0 0 0 -12 6 3
Total 35/84 7/26 15/21 11 26 37 21 17 6 17 3 92

A lire aussi