Pariez en ligne avec Unibet
  • PHI1.05ORL9.15Pariez
  • MIA1.3DEN3.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Patty Mills épate encore

NBA – Après son match raté de la veille face à Charlotte, le meneur australien a rectifié le tir en claquant 21 points en 23 minutes dans la victoire des Nets face à Washington (104-90).

Alors qu’on l’avait laissé sur une performance historique à 42 points pour décrocher la médaille de bronze olympique avec l’Australie, Patty Mills a repris la saison NBA sur le même ton. Fraîchement arrivé aux Nets, le feu follet a commencé par deux belles sorties marquées par un « perfect » à 10/10 à 3-points, une première dans l’histoire de la NBA sur un début d’exercice.

Davantage en difficulté la veille dans la défaite de Brooklyn devant Charlotte (5 points à 2/10 au tir), Patty Mills s’est repris en main cette nuit à l’occasion de la réception des Wizards, et de quelle manière ! Toujours en sortie de banc malgré l’absence de Kyrie Irving, l’Australien a été incandescent dans la fin de premier quart-temps qui a permis aux locaux de prendre un avantage considérable (38-20).

Toujours hyperactif, il a ainsi compilé 21 points à 5/9 à 3-points et 3 passes décisives en seulement 23 minutes sur le terrain, s’érigeant une fois de plus comme le principal soutien offensif de Kevin Durant (25 points), James Harden étant passé au travers en attaque (14 points à 5/17 au tir, 1/8 à 3-points).

« C’est un winner. Il joue de la bonne façon, il est expérimenté, et bien sûr talentueux. Il apporte aussi son sens du jeu que ce soit avec ou sans le ballon, défensivement. Il fait en sorte que l’équipe communique mieux ensemble. Il nous met en place des deux côtés du terrain. Il apporte beaucoup », a souligné Steve Nash après la rencontre.

Les leçons tirées de la veille

Pour Patty Mills, qui a également souligné la meilleure tenue de Brooklyn en défense, le processus d’intégration suit son cours. L’idée est de continuer d’apprendre aux côtés de ses nouveaux coéquipiers en tirant les leçons de chaque match, comme il l’a fait après sa contre-performance face à Charlotte.

« L’état d’esprit a changé par rapport au match de la veille. J’ai été en mesure de m’affirmer un peu plus. C’est aussi une question de me sentir plus à l’aise, d’apprendre au fil des jours. Je n’avais pas réussi à imposer mon jeu contre Charlotte et je ne voulais pas que ça se reproduise. C’est un état d’esprit. On continue d’apprendre les uns des autres au fil des jours, sur la façon dont on doit jouer des deux côtés du terrain », a-t-il déclaré.

Même s’il joue sans doute davantage, l’absence de Kyrie Irving ne change finalement pas grand-chose pour lui. Le meneur est toujours dans son rôle « d’energizer » en sortie de banc avec pour mission d’avoir un impact positif sur l’équipe lorsqu’il est sur le terrain. Un rôle que l’ancienne pépite des Spurs remplit pour l’instant avec brio.

« J’essais toujours d’avoir un impact sur le match, de quelque façon que ce soit. Que ce soit en attaque ou en défense, je pense que c’est quelque chose qui m’a toujours tenu à cœur. Particulièrement dans un match ou ce n’est pas ton soir, apporter quelque chose en défense, se jeter sur les ballons qui traînent, provoquer un passage en force, avoir un impact de cette façon. J’ai toujours essayé d’avoir cette mentalité », a-t-il ajouté.

Patty Mills Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2009-10 POR 10 4 41.7 50.0 57.1 0.1 0.1 0.2 0.5 0.6 0.0 0.4 0.0 2.6
2010-11 POR 64 12 41.2 35.3 76.6 0.3 0.5 0.8 1.7 1.0 0.4 1.0 0.0 5.5
2011-12 SAN 16 16 48.5 42.9 100.0 0.3 1.5 1.8 2.4 0.9 0.6 1.6 0.1 10.3
2012-13 SAN 58 11 46.9 40.0 84.2 0.2 0.7 0.9 1.1 1.0 0.5 0.7 0.1 5.1
2013-14 SAN 81 19 46.4 42.5 89.0 0.4 1.7 2.1 1.8 1.4 0.8 0.8 0.1 10.2
2014-15 SAN 51 16 38.1 34.1 82.5 0.4 1.1 1.5 1.7 1.1 0.6 0.7 0.0 6.9
2015-16 SAN 81 21 42.5 38.4 81.0 0.3 1.6 2.0 2.8 1.3 0.7 0.9 0.1 8.5
2016-17 SAN 80 22 44.0 41.4 82.5 0.3 1.5 1.8 3.5 1.4 0.8 1.3 0.0 9.5
2017-18 SAN 82 26 41.1 37.2 89.0 0.3 1.6 1.9 2.8 1.6 0.7 1.3 0.1 10.0
2018-19 SAN 82 23 42.5 39.4 85.4 0.3 1.9 2.2 3.0 1.6 0.6 1.1 0.1 9.9
2019-20 SAN 66 23 43.1 38.2 86.6 0.3 1.3 1.6 1.8 1.6 0.8 0.8 0.1 11.6
2020-21 SAN 68 25 41.2 37.5 91.0 0.3 1.4 1.7 2.4 1.2 0.6 1.0 0.0 10.8
2021-22 BRK 19 27 46.6 50.4 90.9 0.3 1.4 1.7 2.5 1.4 0.5 0.8 0.2 12.5
Total   758 20 43.0 39.2 85.8 0.3 1.4 1.7 2.3 1.3 0.7 1.0 0.1 9.0