NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
PHI
DET1:00
WAS
ATL1:00
CHI
NYK2:00
HOU
UTH2:00
DAL
SAS2:30
GSW
MEM4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • PHI1.14DET5.8Pariez
  • WAS2.14ATL1.69Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Les conseils de Jarrett Jack pour Jonathan Kuminga aux Warriors

NBA – Le nouvel assistant coach des Suns a joué à Golden State puis partagé quelques journées avec le rookie en G-League. Il est donc bien placé pour lui glisser quelques conseils.

On croisera Jarrett Jack en NBA la saison prochaine puisque l’ancien meneur a trouvé un poste d’assistant coach à Phoenix, sur le banc près de Monty Williams. La saison passée, il évoluait en G-League, avec la Ignite Team, pour encadrer les jeunes talents.

Parmi eux, Jalen Green et Jonathan Kuminga. Même s’il n’a croisé, dans la « bulle », le rookie des Warriors que 31 jours et que ce n’est pas suffisant pour se faire une idée complète d’un joueur, Jarrett Jack est dithyrambique sur le 7e choix de la dernière Draft.

« Il a l’opportunité d’être un des joueurs les plus complets de la ligue », assure l’ancien meneur de jeu à NBC Sports. « Il a la taille, l’envergure et les qualités athlétiques pour être gênant en défense. Offensivement, il a encore beaucoup à apprendre. Il a joué pivot au lycée, donc il doit progresser à l’extérieur, mais s’il garde son moteur, ses habitudes d’aller au combat, alors il sera une force. Il a la puissance pour jouer dans les mêmes zones que Kawhi Leonard, près de la ligne des lancers-francs, en tête de raquette. Il peut shooter au-dessus des défenseurs. Il peut aller vraiment loin. »

« Il ne peut pas quitter la salle plus tôt si Curry et Thompson sont là pour trois heures »

Sans oublier que, comme le souligne Jarrett Jack, Jonathan Kuminga n’arrive pas dans n’importe quelle franchise et ne jouera pas avec des joueurs lambda. « Avec les gars qui seront autour de lui, il pourra se concentrer sur une ou deux choses et faire partie d’une équipe compétitive et qui gagne des matches. »

En évoluant avec Stephen Curry, Draymond Green et Klay Thompson, que Jarrett Jack connaît bien pour avoir joué avec eux lors de la saison 2012/13, le rookie va côtoyer dès ses débuts des très grands joueurs, des All-Stars avec trois bagues de champion, qui veulent retrouver les sommets. Ces derniers seront donc exigeants.

« La seule chose que je lui ai dite, c’est d’être toujours à l’écoute », conseille le retraité. « Aussi frustrantes ou dures que sont les choses parfois, il doit toujours vouloir écouter et apprendre. Il n’y a que comme ça qu’on devient meilleur. En G-League, c’était la première fois qu’il affrontait des défenses qui avaient des systèmes. Il n’avait jamais vu ça. Donc même s’il prend 1 000 shoots par jour, il doit s’assurer de bosser son intelligence de jeu. Il doit être conscient d’une chose : il ne peut pas quitter la salle plus tôt si Curry et Thompson sont là pour trois heures. Ça ferait mauvais genre. Il ne peut pas se permettre de ne pas connaître ce qu’il doit faire sur les terrains, car sinon, Draymond Green va lui rentrer dedans. »

A lire aussi