Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.85BRO1.89Pariez
  • LOS1.45GOL2.62Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Free agency 2021 : le GM des Warriors livre les besoins de son équipe

NBA – Golden State chercherait un meneur remplaçant ainsi qu’un ailier et un intérieur d’expérience, le tout avec une masse salariale déjà conséquente.

En quête de rebond après deux saisons marquées par les blessures de ses joueurs majeurs, Golden State a misé sur le long terme lors de la Draft en recrutant deux joueurs à développer : Moses Moody et Jonathan Kuminga.

La prochaine étape de la free agency va donc être déterminante pour bâtir un groupe compétitif en vue de la saison 2021/22. GM des Warriors, Bob Myers a ainsi confirmé que sa franchise allait tâcher d’être active sur ce marché, en axant ses recherches sur des joueurs vétérans pour compléter le roster.

« Nous avons besoin d’ajouter quelques gars », a-t-il déclaré après la Draft. « Nous avons besoin de quelques vétérans. Je ne sais pas qui ce sera. Nous devons regarder si on peut être en mesure de l’emporter s’il y a des offres équivalentes, si nous devons offrir quelque chose en plus, et analyser comment les joueurs nous voient. Comme je l’ai dit l’année dernière, nous étions proches de faire signer certains gars, mais la blessure de Klay (Thompson) a tout changé. Je ne blâme pas les joueurs, ils ont juste dit : ‘Ecoutez, nous allons aller ailleurs’. »

Une marge de manœuvre financière réduite

Au-delà de l’attractivité sportive des Warriors, Bob Myers va devoir composer avec une enveloppe financière particulièrement limitée, Golden State affichant déjà une masse salariale de 166 millions de dollars (dont 140 millions pour le quatuor Curry – Thompson – Wiggins – Green) sur la saison 2021/22, la plus élevée de la ligue.

De fait, l’essentiel des cibles visées devraient concerner des joueurs d’expérience qui s’engageraient alors au salaire minimum. L’objectif serait de recruter trois joueurs : un meneur remplaçant, un ailier et un pivot.

Pour l’heure, Bob Myers reste confiant.

« Je ne sais pas si ce sera difficile de trouver des joueurs », a-t-il ajouté. « C’est un marché intéressant. Il n’y a pas beaucoup d’équipes qui ont de la place. Certaines équipes utilisent leur « mid-level exception », d’autres non. Nous allons devoir être un peu plus sélectifs. Notre masse salariale est folle. C’est énorme. J’espère aussi que les joueurs voudront venir jouer pour nous, même s’ils veulent aussi gagner de l’argent. Nous devons évaluer tout ça. Nous sommes toujours compétitifs, mais à l’arrivée, il faut que les choses se passent d’une certaine façon. »

LEXIQUE

Mid-level exception : enveloppe de 9.3 millions de dollars dont disposent pour recruter toutes les franchises NBA qui ne payent pas de luxury tax. Elles peuvent l’utiliser sur un ou plusieurs joueurs. Une équipe qui paye la luxury tax dispose seulement de 5.7 millions. C’est la punition pour être déjà au-dessus de la limite fixée pour la luxury tax… L’an passé, les Warriors avaient profité de cette somme pour recruter DeMarcus Cousins.

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
A lire aussi