Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.85BRO1.89Pariez
  • LOS1.45GOL2.62Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

L’Australie veut enfin monter sur le podium olympique

Jeux olympiques – Habitués à la quatrième place aux JO, Patty Mills et ses coéquipiers ont faim de médaille.

Même si Ben Simmons n’est pas présent pour les Jeux olympiques cet été, l’Australie affiche un effectif de qualité et des ambitions en débarquant à Tokyo. La moitié du groupe évolue en NBA (Patty Mills, Joe Ingles, Dante Exum, Matisse Thybulle, Matthew Dellavedova et Aron Baynes) et veut faire mieux qu’en 2016 avec cette quatrième place suite à la défaite face à l’Espagne, dans le match pour la médaille de bronze.

Une quatrième place qui fut la quatrième depuis près de 35 ans lors des Jeux olympiques. Les Boomers ont en effet déjà échoué au pied du podium en 1988, 1996, 2000 et 2016 donc. Et on peut même ajouter à ce constat la quatrième place de la Coupe du monde 2019 en Chine. Il est temps de changer la donne.

« Les dirigeants et certains coéquipiers ont connu cette quatrième place à plusieurs reprises, donc ça a laissé un certain impact sur nous », assure le meneur de jeu des Spurs à Reuters. « Tout cela nous a aidé dans notre préparation et notre détermination à surmonter cet obstacle pour enfin réussir ce qui n’a jamais été fait dans l’histoire du basket australien. On a faim. »

L’Australie se retrouve dans le groupe B avec l’Italie, du Nigeria et de l’Allemagne, après une préparation parfaite : une victoire face à Team USA, une gifle infligée au Nigeria et un panier au buzzer de Mills face à l’Argentine.

« Notre préparation a été un sprint », poursuit Patty Mills. « On a eu un très court moment pour se préparer, mais on a fait un excellent travail, en restant soudé les uns aux autres, en étant concentré sur ce qu’on a à faire. On est dans de bonnes, de parfaites dispositions. »

Ça commence ce dimanche à 10h20 (heure française) pour les Boomers contre les D’Tigers de Mike Brown.

A lire aussi