NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
PHI
ATL1:30
UTH
LAC4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • PHI1.34ATL3.5Pariez
  • UTA1.32LA 3.55Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Markelle Fultz prêt à s’imposer comme l’un des leaders du Magic à son retour

Encore freiné dans son élan par une blessure, Markelle Fultz s’est confié sur sa convalescence, qui lui permet de grandir, en tant que leader et en tant qu’homme.

Appelé à exploser avec le Magic cette saison, pour sa quatrième année dans la ligue, Markelle Fultz a malheureusement dû mettre prématurément un terme à son exercice 2020/21 début janvier, en raison d’une rupture du ligament croisé antérieur (ACL) de son genou gauche.

Un nouveau coup dur pour le premier choix de la Draft 2017, longtemps gêné par un problème physique à l’épaule qui a perturbé son début de carrière chez les Sixers. Échangé à Orlando en février 2019, le meneur de 22 ans a ensuite pu disputer sa première campagne pleine avec sa nouvelle équipe, en 2019/20, dans la peau d’un titulaire.

En progrès, ses performances couplées à son potentiel lui ont même permis de décrocher une belle prolongation de contrat (50 millions de dollars sur trois ans), en décembre dernier. Mais Markelle Fultz a finalement été freiné dans son élan par sa blessure au genou, lors de son huitième match de la saison.

La même que celle déjà contractée par ses coéquipiers Jonathan Isaac, lui aussi prolongé à prix d’or par le Magic lors de la dernière intersaison, et Chuma Okeke. Deux joueurs qui aident ainsi beaucoup celui que l’on surnomme « Kelle », durant sa convalescence.

« Voir ce qu’a réalisé le staff médical de mon équipe avec des joueurs qui ont également connu une rupture des ligaments croisés, ça me fait dire qu’ils possèdent une certaine expérience avec ce genre de blessure », confie-t-il à The Athletic. « Cela me donne aussi un peu confiance. J’ai des personnes et des coéquipiers à qui poser des questions, je peux m’identifier à eux, ce qui booste ma confiance car je sais qu’ils sont revenus plus forts ensuite. »

Reculer pour mieux sauter

Gonflé à bloc et positif malgré la déception engendrée par ce coup d’arrêt, Markelle Fultz se dit prêt à revenir encore plus fort après sa blessure, afin de prouver aux dirigeants d’Orlando qu’ils ont bien fait de miser gros sur lui, en décembre dernier.

« C’est juste une source de motivation supplémentaire pour moi, afin de revenir sur les terrains, jouer pour cette organisation et cette ville, en donnant tout ce que j’ai. Car je souhaite simplement démontrer tout l’amour que j’ai pour cette ville et à quel point je suis reconnaissant pour les opportunités qui m’ont été offertes. »

En bon compétiteur, Markelle Fultz reconnaît cependant qu’il a été mentalement difficile pour lui de se faire à l’idée d’un éloignement des terrains aussi long. Au début, tout du moins, car il a depuis appris à relativiser et ses précédentes expériences à ce niveau ont assurément dû lui servir.

« Ça a été compliqué, compte tenu de l’amour que j’ai pour le jeu et parce que je voulais être aussi compétitif que possible sur le terrain », avoue l’ancien joueur des Sixers. « C’était vraiment l’aspect le plus difficile. Mais tout se produit pour une raison bien précise, donc je le vois plutôt comme une bénédiction. J’ai simplement la chance de pouvoir apprendre et observer mes coéquipiers, comprendre leurs forces et voir la façon dont je peux les aider. C’est donc une nouvelle grande expérience d’apprentissage pour moi, depuis que je suis blessé. Même si c’est extrêmement difficile, car j’aimerais pouvoir aider mon équipe quand les matchs sont serrés ou quand ils nous échappent. Mais, je le répète, c’est vraiment super de pouvoir observer mes coéquipiers grandir et progresser. »

Un joueur et un homme plus mature à son retour ?

Cinq mois tout pile après sa rupture d’un ligament croisé contractée face aux Cavaliers, Markelle Fultz a également donné des nouvelles de son genou gauche. Un genou qui, selon ses termes, se porte « incroyablement bien ». Et le meneur du Magic profite de sa convalescence pour bosser sur les différentes faiblesses de son jeu.

« J’ai la sensation d’avoir de la force et de la solidité dans mes deux jambes », annonce-t-il. « Pour le moment, je me contente de shooter car je ne peux pas encore sauter. J’essaie toujours de garder un contact avec le ballon pour ne pas trop perdre le rythme. C’est une chance pour moi de pouvoir travailler sur certaines choses que je voulais travailler, notamment au niveau de ma mécanique de tir, pour gagner en efficacité et en fluidité. »

Devenu père depuis quelques mois, Markelle Fultz mûrit et grandit aussi en tant qu’homme, aussi bien chez lui que dans l’effectif d’Orlando, profondément remanié depuis la « trade deadline ». À tel point que, malgré ses 22 ans, il est déjà l’un des joueurs les plus anciens de l’équipe, avec Terrence Ross, Jonathan Isaac, Mo Bamba ou Michael Carter-Williams.

Forcément, le rôle dans le vestiaire de l’ancien élève de l’université de Washington s’est renforcé au fil des semaines.

« C’est une opportunité pour moi de grandir, de m’améliorer davantage et d’être un leader plus vocal », estime à ce propos Markelle Fultz. « C’est un nouveau défi, mais je suis prêt à le relever. C’est une chance que de pouvoir être un leader, avec une voix qui pèse réellement dans le vestiaire, et d’avoir un impact sur une équipe aussi jeune, en pleine reconstruction. Ma blessure m’a permis de me construire l’état d’esprit suffisant pour comprendre que vous pouvez soit travailler afin de revenir plus fort, soit rester sur la touche à vous plaindre. Sauf que je n’ai pas le temps de douter ou de me demander ‘Pourquoi moi ?’. »

Markelle Fultz Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2017-18 PHL 14 18 40.5 0.0 47.6 0.9 2.3 3.1 3.8 1.6 0.8 1.2 0.3 7.1
2018-19 PHL 19 23 41.9 28.6 56.8 1.4 2.3 3.7 3.1 2.7 0.9 1.3 0.3 8.2
2019-20 ORL 72 28 46.5 26.7 73.0 0.6 2.7 3.3 5.1 2.0 1.3 2.0 0.2 12.1
2020-21 ORL 8 27 39.4 25.0 89.5 0.6 2.5 3.1 5.4 2.3 1.0 2.3 0.3 12.9
Total   113 26 44.7 26.5 69.5 0.7 2.6 3.3 4.6 2.1 1.1 1.8 0.2 10.9

A lire aussi