NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CHA
WAS1:00
PHI
DEN2:00
MIA
ATL2:00
POR
NYK4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.02WAS1.74Pariez
  • MIA1.21ATL4.1Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

[Carnet de route d’Evan Fournier] Les premiers entraînements

Salut à tous les lecteurs de Basket USA. L’aventure américaine a continué pour moi aujourd’hui avec une journée particulièrement fatiguante. J’ai très mal dormi cette nuit. Après plus de 24 heures de voyage, j’étais complètement décalé, et je me suis réveillé toutes les heures.

Il faut dire aussi que l’ours polonais qui dort dans ma chambre m’a pourri ma nuit. Il n’a pas arrêté de  ronfler le gros Karnowski. A part ça il est super sympa. Je ne comprends pas tout ce qu’il dit, mais il est cool.

Après cette petite nuit, vous imaginez ma tête quand il a fallu se lever à 7h30 pour commencer la première journée du Hoop Summit ! Après un vrai petit déjeuner ricain (oeufs, bacon, saucisses…), on est parti dans le gymnase d’entraînement des blazers pour la première séance de la semaine. De 9 heures à 11 heures. Trop fraiche la « practice facility » des Blazers. Pas très grande, seulement deux terrains de basket. Mais quand on entre et qu’on voit le logo énorme sur le mur, c’est frais ! Les petites bannières avec les numéros retirés, la salle de muscu à l’américaine, ça donne envie tout ça.

Enfin… pas le temps de trop s’émerveiller. Dès 9h00, il fallait taffer. Ces deux premières heures de la semaine nous ont permis de nous décrasser un peu. Il n’y a eu que des petits exercices individuels. Pas de jeu en opposition. On se regardait tous, sans trop se parler. Heureusement que le meneur Canadien (Kevin Pangos) est moins timide que les autres.

J’ai fait le taf, mais les jambes étaient lourdes. Et j’étais content quand on est rentré à l’hôtel à midi. Là on s’est fait un repas avec les joueurs et le staff de Nike. J’ai vu débarquer mes caméramen de Poitiers qui s’étaient levés bien plus tard que moi. Je me suis fait un gros repas et on est monté dans ma chambre pour faire une interview vidéo. Je leur ai montré ma dotation avec 2 paires de chaussures, des t-shirts, de maillots, des chaussettes, etc… Ça va faire des jaloux tout ça !

Après la sieste, on est partis à 3h00 au Pratice Facility. C’était la première séance ouverte aux Scouts et aux médias. Y’avait au moins 50 mecs autour du terrain. Je ne savais pas trop qui était qui. Y’en a qu’un que j’ai reconnu, c’est Nico Batum. Il est venu me saluer et on a discuté vite fait. Il a pris un coup de vieux quand on lui a dit que Dario Saric était de 1994. Il m’a raconté rapidement son tomar sur Mahinmi dans son match d’hier. Ensuite j’ai dû partir vite pour passer la série de mesures physiques. Taille, envergure, etc. On nous a mesurés de partout. Visiblement les ricains sont très fans de ce genre de stats.

« Des entraînements bizarres »

Ensuite l’entraînement a commencé. J’avais un peu trop mangé à midi donc j’ai dû gérer. C’était trop bizarre la séance car c’est pas du tout comme en France. Tout est fait sur des phases de quelques minutes. On fait 12 minutes de défense. Puis 6 minutes de shoot. Etc… et dès que la période se termine, y’a le gros buzzer de la salle qui nous défonce les oreilles.

On a bossé les systèmes de jeu en attaque, et les aides en défense. Ils nous ont parlé un peu de l’équipe américaine. Si on n’aide pas, on va se faire défoncer sur les drives. La séance à duré 2 heures, de 3h30 à 5h30. Nico est resté environ 1h30. Il m’a dit d’être super collectif toute la semaine à l’entraînement. Ça fait plaisir au coach. Et puis le samedi « il faut croquer » ! On verra bien.

« La finale NCAA était bien dégueu' »

Après l’entraînement, j’étais vraiment mort. Là on a pu tester les bains de glace de la salle médicale des Blazers. C’est quand même mortel. Et je ne vous parle pas du vestiaire des blazers et des 20 paires de chaussures d’Aldrige. J’ai halluciné. Et puis, mon kiff ça a été le distributeur de Gatorade. Tu mets ta petite coupe et hop : Gatorade.

Pour finir la journée, on est allé chez un des mecs de Nike qui a une super grande baraque pour voir la Finale NCAA entre Butler et Uconn. C’était quand même bien dégueu’ en attaque. En voyant ce genre de rencontre, je ne regrette pas d’avoir choisi la Pro A pour progresser.

Bon, je vais vous laisser… on doit filmer un ou deux trucs marrants pour Vis mon Match. Petite pensée pour mes collègues à Poitiers. Ils avaient une journée de repos aujourd’hui les enfoirés. Mais demain faut taffer pour préparer Le Havre. On a vraiment besoin de gagner ce match. Nico Batum m’a dit qu’il était pour nous. Je ne m’inquiète pas, les gars sont hyper motivés.

Propos recueillis par Benoit Dujardin, envoyé spécial à Portland

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés