NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
ORL
DET1:00
ATL
BOS1:00
CHA
LAL1:30
NOR
DEN2:00
MIA
LAC2:00
HOU
POR2:00
MEM
UTH2:00
OKC
IND2:00
SAS
CHI2:30
PHO
MIN3:00
MIL
NYK4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • ORL1.63DET2.29Pariez
  • ATL1.79BOS2.04Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Prime à la jeunesse chez les Warriors

Depuis la reprise, Golden State s’appuie plus que jamais sur ses jeunes en sortie de banc. Face au Jazz, ce sont Jordan Poole et James Wiseman qui ont joué les facteurs X pour aider leur équipe à l’emporter avec autorité.

Si les Warriors peuvent compter depuis le début de saison sur un excellent Stephen Curry, accompagné par un Draymond Green toujours précieux, l’apport de leurs remplaçants — décevants jusqu’à présent — est assurément l’un des facteurs qui pourrait leur permettre de rêver plus grand, compte tenu des performances en dents de scie de Kelly Oubre Jr. et Andrew Wiggins.

En ce sens, Steve Kerr s’efforce de trouver des solutions et donc d’essayer différentes combinaisons afin de disposer du meilleur banc possible. Depuis le All-Star break, le coach de Golden State a ainsi décidé de s’appuyer sur ses jeunes pousses pour booster la productivité de sa « second unit ». Et ce sont donc Nico Mannion, Jordan Poole, Juan Toscano-Anderson, Eric Paschall et James Wiseman qui sont chargés de faire souffler les titulaires des « Dubs », depuis la reprise.

À l’inverse, Brad Wanamaker, Damion Lee ou encore Kent Bazemore ont perdu du terrain dans la rotation des Warriors. Un vrai pari tenté consciemment par Steve Kerr et qu’il ne regrette pas… pour le moment.

« Nous les lançons en quelque sorte dans le grand bain, mais nous apprécions leur talent, leur potentiel et la façon dont ils jouent ensemble », expliquait le coach de Golden State sur NBC Sports. « Ils accrochent bien ensemble car James [Wiseman] est une menace vers le cercle tandis que Jordan [Poole] et Nico [Mannion] sont de bons joueurs de « pick-and-roll ». Je suis conscient que c’est leur mettre beaucoup de pression sur les épaules que de les aligner tous les trois ensemble en sortie de banc, mais nous le faisons pour une raison. Nous croyons en eux. »

Les vétérans poussés au fond du banc

Hier soir, dans la victoire des Warriors face au Jazz, Jordan Poole (18 points) et James Wiseman (16 points) ont été les plus en vue parmi les jeunes de la franchise. En sortie de banc, les deux joueurs ont dynamité la défense adverse, permettant à leur équipe de tenir le coup lors des minutes où Stephen Curry (32 points, 5 rebonds, 9 passes), Andrew Wiggins (28 points) ou encore Draymond Green (11 points, 12 rebonds, 12 passes) rechargeaient leurs batteries.

« Ça a été un grand défi pour notre « second unit » car c’était son premier vrai gros test de la saison », notait Steve Kerr. « Ils avaient beaucoup de pression sur leurs épaules mais ils ont su tenir le coup, surtout dans le deuxième quart-temps. Ils ont été un peu bousculés d’entrée et ils auraient pu s’effondrer. Mais, au lieu de ça, ils ont réussi de gros tirs et de grosses actions, pour tenir bon. »

Une aubaine pour toute l’équipe des Warriors qui, dans ces conditions, n’est plus obligée de se reposer sur les exploits de Stephen Curry pour espérer l’emporter.

« Ils sont prêts », juge Andrew Wiggins. « Ils entrent sur le parquet et se battent des deux côtés du terrain. Nico [Mannion] apprend à diriger l’équipe et il réalise un excellent travail. Ce groupe ne peut que s’améliorer [avec le temps]. »

Jordan Poole revigoré par son passage en G-League

De retour au sein de l’effectif de Golden State après un passage dans la « bulle » de G-League, Jordan Poole est d’ailleurs du même avis que son coéquipier concernant la marge de progression dont dispose ce noyau de jeunes.

« Je pense que nous avons beaucoup de potentiel », précisait l’arrière de 21 ans. « Nous sommes extrêmement doués et talentueux, et dès que nous aurons trouvé une bonne alchimie collective et un peu de rythme, comme nous l’avons fait dans les deuxième et quatrième quarts-temps, nous deviendrons vraiment dangereux. »

Avec 19.3 points de moyenne en trois matchs (à 57% aux tirs, 48% à 3-points et 86% aux lancers-francs), depuis la fin du All-Star break, Jordan Poole est justement l’un de ceux qui deviennent particulièrement dangereux chez les Warriors ces derniers temps.

« Lorsqu’il joue de manière agressive, comme il l’a fait [hier soir], il devient pour nous un scoreur supplémentaire, un créateur supplémentaire et un shooteur supplémentaire. Il peut marquer de bien des manières et il ressent bien le jeu. Il a été bon pour nous », se réjouissait pour finir Draymond Green.

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Stephen Curry 44 34.6 41.7 37.3 91.0 0.6 4.8 5.4 6.2 3.2 1.4 0.5 2.0 25.8
Andrew Wiggins 44 31.4 48.1 40.4 67.1 1.1 3.1 4.2 2.0 1.6 0.9 0.6 1.9 18.1
Jordan Poole 42 29.3 43.9 33.9 90.8 0.3 2.7 3.0 3.3 2.3 0.8 0.3 2.7 16.7
Klay Thompson 7 22.0 38.8 33.3 100.0 0.4 2.3 2.7 2.6 1.7 0.6 0.3 1.1 14.7
Otto Porter 41 21.6 47.1 40.3 71.4 1.0 4.3 5.3 1.6 0.5 1.1 0.4 1.3 8.4
Damion Lee 37 20.5 46.5 37.1 86.0 0.4 2.6 3.1 0.9 0.7 0.6 0.1 1.6 8.2
Draymond Green 34 29.9 53.7 28.6 59.7 1.1 6.4 7.6 7.4 3.1 1.4 1.2 2.8 7.9
Gary Payton Ii 45 16.6 63.3 38.0 57.1 1.1 2.6 3.6 0.8 0.5 1.3 0.3 1.7 7.6
Jonathan Kuminga 36 11.9 49.1 34.5 66.2 0.5 1.9 2.4 0.5 0.8 0.4 0.2 1.4 6.8
Nemanja Bjelica 48 15.4 44.8 34.2 71.7 0.9 3.2 4.1 1.8 1.2 0.6 0.4 1.6 6.4
Kevon Looney 48 20.7 55.3 0.0 64.5 2.6 4.6 7.3 1.6 0.9 0.6 0.8 2.6 6.1
Juan Toscano-anderson 46 15.3 48.5 27.4 58.8 0.5 2.4 2.9 1.9 1.1 0.7 0.3 1.6 4.6
Andre Iguodala 25 20.5 38.6 21.7 81.2 0.8 2.6 3.4 3.9 0.9 0.8 0.8 1.0 4.2
Quinndary Weatherspoon 3 5.3 100.0 0.0 0.0 0.0 0.3 0.3 0.0 0.3 0.3 0.3 1.7 2.7
Moses Moody 27 7.0 33.9 14.7 80.0 0.1 0.9 1.1 0.3 0.1 0.1 0.1 0.5 2.2
Chris Chiozza 24 10.5 27.6 34.2 100.0 0.3 0.8 1.1 1.7 0.9 0.3 0.0 0.9 1.9
Jeff Dowtin 4 6.9 50.0 0.0 0.0 0.2 1.5 1.8 0.8 0.2 0.0 0.2 0.5 1.5

A lire aussi