Matchs
hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

À Atlanta, on mise sur le Clint and collect

Il montait en puissance depuis le début de saison et depuis trois matches, le pivot des Hawks dévore tout avec 25 points, 18.7 rebonds et 4 contres de moyenne.

Les recrues automnales peinent à s’imposer chez les Hawks, notamment parce qu’elles sont plombées par les blessures. C’est donc Clint Capela, « fausse recrue » de l’intersaison, qui s’illustre et porte en partie l’équipe.

Pourquoi une fausse recrue ? Parce que l’ancien des Rockets est arrivé en début d’année 2020, en février, soit juste avant la suspension de la saison passée. Mais blessé et alors que les Hawks n’avaient pas été invités dans la « bulle », il n’avait pas pu enfiler le maillot de sa nouvelle équipe.

Il fait donc ses grands débuts en Géorgie depuis un mois et après quelques matches pour remettre la machine en marche, il a pris la dimension qu’on attendait de lui.

« Je lui avais dit que je voulais qu’il fasse du Clint Capela », raconte Lloyd Pierce à l’AJC. « On ne l’avait pas fait venir ici pour qu’il se réinvente, qu’il shoote à 3-pts ou autre. On veut qu’il protège le cercle, fasse des écrans, qu’il domine sous le cercle. »

« Quand il défend comme ça, et qu’il gobe des rebonds comme ça, on est difficile à affronter »

Depuis trois matches, le Suisse dévore tout ce qui se présente devant lui : 25 points à 62% de réussite au shoot, 18.7 rebonds (6.7 offensifs) et 4 contres de moyenne. Et forcément, ça fait des différence pour les Hawks, très en difficulté défensivement la saison dernière et qui s’améliorent dans ce domaine.

« C’est un monstre », assure John Collins. « On n’avait pas de pivot comme ça avant, qui dominait dans la raquette. Clint est bien avec nous et quand il défend comme ça, et qu’il gobe des rebonds comme ça, on est difficile à affronter. »

Son dernier match, dans la victoire contre les Pistons, fut gargantuesque avec 27 points, 26 rebonds (record en carrière) et 5 shoots repoussés. En plus de sa défense, il a même été précieux offensivement et a marqué des paniers importants en prolongation.

« J’essaie d’être une présence », assure le pivot. « J’essaie d’être en position de prendre le rebond, de protéger mon panier encore et encore. C’est mon boulot. Je vais continuer d’avoir cette présence au rebond et au contre. »

Les premiers matches furent difficiles pour Clint Capela, qui manquait de compétition après de longs mois sans jouer et de repères avec ses nouveaux coéquipiers. Petit à petit, son association avec Trae Young sur pick-and-roll s’affine et le pivot a gagné en rythme.

« Cela lui a pris du temps pour retrouver ses jambes, pour jouer beaucoup », rappelle le coach des Hawks. « Maintenant, il joue plus de 30 minutes et approche les 40 même. Il est en bonne condition physique. Et ça se voit dans sa production. Chaque match, il progresse et sa confiance augmente. On peut le voir avec son adresse aux lancers-francs (66 % de réussite depuis cinq matches, il n’a jamais shooté à plus de 65 % en carrière) et sa présence nous permet de mettre la pression en défense. »

Clint Capela Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2014-15 HOU 12 8 48.3 0.0 17.4 0.8 2.2 3.0 0.2 1.2 0.1 0.4 0.8 2.7
2015-16 HOU 77 19 58.2 0.0 37.9 2.5 3.9 6.4 0.6 2.5 0.8 0.8 1.2 7.0
2016-17 HOU 65 24 64.3 0.0 53.1 2.7 5.4 8.1 1.0 2.8 0.5 1.3 1.2 12.6
2017-18 HOU 74 28 65.2 0.0 56.0 3.3 7.6 10.8 0.9 2.5 0.8 1.4 1.9 13.9
2018-19 HOU 67 34 64.8 0.0 63.6 4.5 8.2 12.7 1.4 2.5 0.7 1.4 1.5 16.6
2019-20 HOU 39 33 62.9 0.0 52.9 4.3 9.5 13.8 1.2 2.6 0.9 1.6 1.9 13.9
2020-21 ATL 32 30 58.9 0.0 55.0 5.0 9.2 14.2 0.9 2.3 0.8 1.4 2.2 14.7
Total   366 26 62.9 0.0 52.8 3.4 6.7 10.1 1.0 2.5 0.7 1.3 1.5 12.4

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |