Matchs
hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Dans les coulisses de l’ambiance artificielle du Staples Center

The Athletic raconte le quotidien des deux hommes, chargés d’en imiter 20 000 pour mettre de l’ambiance dans un Staples Center pourtant vide.

« Tim et moi représentons les 20 000 spectateurs qui devraient être là. »

Jared Ponce occupe une place très particulière avec son collègue Tim Vanneman en cette période de pandémie : les deux hommes sont chargés de mettre de l’ambiance dans le Staples Center vide lors des matchs des Lakers.

« La ligue et le personnel ici ont fait un super boulot pour essayer de simuler du mieux possible l’ambiance d’un match, mais rien ne remplacera l’énergie des fans, c’est une certitude » rappelle LeBron James dans ce papier de The Athletic racontant les coulisses de cette fausse ambiance. Jared Ponce et Tim Vanneman sont d’accord mais ils ont fait de leur mieux depuis le début de la saison pour rendre les victoires, les dunks, ou encore la cérémonie de remise des bagues, aussi vivants que possible.

Toujours plus de bruit pour Alex Caruso

« Ce ne sera jamais tout à fait équivalent à 20 000 personnes qui ont gagné le titre pour la première fois en dix ans, mais c’est assez incroyable » estime Jared Ponce, d’ordinaire responsable du bon déroulé de l’hymne national et des allers-retours sur le terrain des cheerleaders, désormais en charge des réactions de ce faux public. Quand son collègue s’occupe lui de l’ambiance de fond. « On a travaillé sur assez de matchs pour connaitre le public des Lakers » assure Tim Vanneman, qui doit donc désormais tenter de le reproduire.

Jared Ponce s’attache par exemple à appuyer plus souvent sur sa console sonore quand le chouchou local, Alex Caruso, est sur le parquet. « J’envoie pas mal de ‘oohs’ et de ‘aahs’ quand il fait une action, que ce soit une pénétration, une interception, un gros rebond ou une claquette » raconte-t-il. « Notre public réagit beaucoup quand il est en jeu, donc j’y pense tout le temps quand il est sur le parquet, je suis prêt à lancer une réaction. »

Avec ce bruit ambiant, les joueurs ont peut-être plus de repères, ça évite l’écho, et ça n’empêche pas d’entendre un peu plus ce qui se passe sur le parquet.

« Ça apporte plus qu’on ne l’imagine et rend le jeu un peu plus naturel » note le responsable du divertissement chez les Lakers, Matt Shelton, fier que ce soit Jared Ponce qui ait eu l’idée d’un compte à rebours de ce faux public. « Il l’a présentée, car il n’y avait pas d’alternative si ce n’est le banc qui crierait ‘5, 4, 3, 2, 1’ pour que les joueurs sachent que le temps s’écoule. » Cette fausse ambiance n’est donc pas qu’un gadget chargé de rendre ces rencontres à huis clos moins bizarres pour les spectateurs qui les suivent à la télévision.

Beaucoup de possibilités… à maîtriser

L’exercice est toujours compliqué, car il faut anticiper les actions pour reproduire les bonnes combinaisons sur la tablette tactile, développée par l’entreprise Firehouse Productions.

En violet, il y a ainsi les sons d’anticipation. En orange, ce sont les « oohs » et en vert les « aahs. » Le bleu est pour les encouragements. Il y a donc des centaines de combinaisons possibles, le but étant que les joueurs et les téléspectateurs n’entendent pas toujours les mêmes sons, afin de limiter le côté artificiel.

Il est également possible de recréer le son des fans adversaires, car le logiciel peut moduler la réaction en fonction du nombre de fans supposément présents dans la salle. Jared Ponce et Tim Vanneman peuvent ainsi recréer des encouragements assez bruyants émis par un nombre moyen de fans, ou des encouragements moyens émis par toute la salle, ou donc des encouragements extrêmement bruyants émis par un tout petit groupe de supporters (adverses).

« Après l’avoir créé, ils ont commencé à y ajouter de plus en plus d’éléments qui vous permettent de faire « ooh » et « aah » ou de réagir si un joueur se fait prendre sur un crossover, tombe au sol ou autre chose », explique Matt Shelton. « Tous ces éléments sont dans le système. Et plus nous jouons avec, plus nos gars apprennent à l’utiliser et peuvent anticiper quand utiliser ces éléments ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |