NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
WAS106
MEM117
BOS70
LAC75
MIA60
ATL56
TOR0
DET0
SAS32
NYK29
MIL7
DEN2
LAL
PHO4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • LOS1.9PHO1.94Pariez
  • CLE3IND1.37Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

NCAA : élu freshman de la semaine de la Pac 12 pour la deuxième fois, Evan Mobley confirme la hype

Ailier de 2m13 qui peut porter le ballon, tirer à l’extérieur et enchaîner les contres, Evan Mobley commence déjà à écraser la concurrence dans la Pac 12. De très bon augure pour ses chances à la prochaine Draft.

« Seven footer » qui peut porter le ballon, feinter la passe et terminer l’action qu’il avait débutée au contre par un petit tir à mi-distance après avoir remonté la balle lui-même, Evan Mobley fait saliver tous les scouts NBA.

Déjà double champion du monde des moins de 17 et des moins de 19 ans avec le Team USA, respectivement en 2018 et 2019, Evan Mobley sort d’une famille de basketteurs. Il a ça dans le sang, et dans les gènes ! Son papa, Eric, a joué en NCAA avant lui (à Cal Poly Pomona et à la fac de Portland) et son grand frère, Isaiah (2m08, 21 ans), est également dans l’effectif des Trojans, dans sa deuxième année.

Sacré deux fois meilleur lycéen de Californie, exploit réalisé seulement par Jrue Holiday avant lui, Evan Mobley donne déjà le tournis aux défenses universitaires avec plusieurs sorties au-dessus des 20 points, dont ses débuts à 21 unités, plus 9 rebonds, 3 passes et 3 contres. Usine à basket avec sa combinaison de taille et de mobilité, il vient de rafler un deuxième trophée de meilleur freshman de la Pac 12, pour la deuxième semaine d’affilée.

Déjà leader de l’attaque des Trojans

Il faut dire qu’avec sa performance monstrueuse face à UC Irvine : 22 points, 11 rebonds, 5 contres et 3 passes, le tout à 8/13 aux tirs dont 2/4 à 3-points, Evan Mobley a sorti le grand jeu. Il s’était un peu raté le match précédent à 4/10 aux tirs (mais 17 points et 7 rebonds tout de même) dans la seule défaite d’USC cette saison, face à Connecticut, mais ça prouve aussi sa capacité de réaction et son caractère de compétiteur.

Encore très léger et parfois bousculé à l’intérieur, Evan Mobley était surtout connu pour ses prouesses défensives (et son envergure mesurée à 2m25) mais il est déjà le leader offensif des Trojans, déjà, avec ses 18 points, 9 rebonds, 3 contres et 2 passes de moyenne après cinq matchs. Il faudra voir s’il peut gagner en vitesse et en latéralité pour pouvoir briller à l’étage supérieur. Mais il ne fait presque aucun doute qu’on devrait l’y retrouver très bientôt…

Pour le revoir en action, il faudra s’armer de patience, car, comme Gonzaga plus tôt dans la saison, USC a choisi de suspendre toute activité en annulant ses trois prochains matchs après un cas de Covid confirmé dans l’équipe.

Ses débuts à 21 points et 9 rebonds

Son double double (22 points, 11 rebonds) face à UC Irvine

Son deuxième « titre » de freshman de la semaine

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |