NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
MIL
LAL1:30
UTH
NOR4:00
GSW
NYK4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.82LOS2.04Pariez
  • GOL1.49NEW2.72Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Pour son coach, Killian Hayes « a une longueur d’avance » comme meneur titulaire

Dwane Casey laisse entendre qu’il fera confiance au Français dans son cinq de départ.

Avec un effectif complètement remanié et neuf mois sans jouer, les Pistons font partie de ceux qui vont profiter à fond de leur training camp. Parmi les grandes interrogations auxquelles Dwane Casey doit trouver des réponses, la place de meneur de jeu titulaire : Derrick Rose, Killian Hayes et Delon Wright sont candidats. « On verra comment ça se passe » annonçait l’entraîneur hier sans trop se mouiller évidemment : le premier est sujet aux blessures, le deuxième est un rookie qui vient d’arriver en provenance d’Allemagne et le troisième débarque de Dallas.

 « Je n’ai pas eu la chance de m’asseoir avec Derrick pour discuter de son temps de jeu et de ses restrictions. Je ne pense pas que ça ait changé depuis l’année dernière » note-t-il tout de même. Pour rappel, l’ancien MVP était sixième homme l’an passé derrière Reggie Jackson.

« On a les jeunes Delon Wright et Killian Hayes qui peuvent jouer à ce poste et sont des meneurs naturels » poursuit Dwane Casey. « Ça facilite les choses pour gérer les minutes de Derrick. C’est compliqué quand tu dois sortir du terrain un joueur talentueux comme Derrick, mais on a des meneurs stables pour jouer avec lui. Il peut même jouer avec Killian et Delon si on évolue avec trois arrières. »

« L’objectif, cette année, c’est de nourrir les jeunes joueurs tout en se battant pour gagner »

La logique voudrait que le 7e choix de la dernière Draft ait les clés de cette équipe en pleine reconstruction. « L’avantage de Killian, c’est d’avoir été pro en Europe, dans un contexte qui ressemble à la NBA, contre des adultes » souligne encore Dwane Casey. « Il a une longueur d’avance. Est-ce qu’il aura quand même une courbe de progression ? Oui. C’est un jeune homme intelligent, bon passeur, bon shooteur. Et il peut apprendre de Delon Wright et Derrick Rose. »

« L’objectif, cette année, c’est de nourrir les jeunes joueurs tout en se battant pour gagner » résume ainsi le coach des Pistons. « C’est le défi, mais c’est un bon défi. Vu le talent et les qualités des jeunes, le but est de leur donner autant de responsabilités que possible. »

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |  
A lire aussi