Pariez en ligne avec Unibet
  • ATL1.69DAL2.14Pariez
  • MIA2.08MIL1.73Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Testé par Boston et San Antonio, Théo Maledon est fin prêt pour la Draft NBA

Avec les deux Killian, Hayes et Tillie, Théo Maledon fait également partie du contingent tricolore qui se présentera à la prochaine Draft NBA du 18 novembre prochain.

De retour en France après s’être entraîné à Atlanta avec Deni Avdija, les deux ayant le même agent américain (Doug Neustadt), Théo Maledon a donné de ses nouvelles au cours d’une conférence de presse en ligne.

Dans une équipe avec un autre Français ?

Le jeune meneur de l’Asvel a notamment expliqué qu’il avait fait des workouts pour quatre équipes, Brooklyn (19e et 55e choix), Boston (14e, 26e, 30e et 47e choix), San Antonio (11e et 41e choix) et Toronto (29e et 59e choix).

Par ailleurs, Théo Maledon a également été interviewé par les Mavs et les Spurs qui ont une tradition de joueurs européens. En l’occurrence, il pense pouvoir aider Luka Doncic s’il atterrit dans le Texas.

« Je pourrais l’aider et créer des actions pour lui, de sorte qu’il n’ait pas toujours besoin de créer ses propres situations. Je pense que je pourrai l’aider à trouver de meilleures positions de tir et je peux bien sûr jouer sans le ballon. »

Théo Maledon a également vu son nom associé au Thunder, aux Knicks où il a déjà un lien avec Frank Ntilikina, et à Utah, où il pourrait « évoluer avec Rudy Gobert, un Français confirmé en NBA, ça ne pourrait que m’aider à progresser et à m’adapter de la meilleure façon. »

Une préparation à rallonge

Avec un calendrier profondément bousculé par la situation sanitaire, Théo Maledon a profité de cette intersaison à rallonge pour travailler sur sa condition physique, passant en particulier dans le fameux centre de recherche du P3.

« Je pense que j’ai réussi à bien tirer profit de la situation. J’ai pu travailler sur moi-même et progresser pour être prêt le plus rapidement possible », explique-t-il ainsi dans Paris Normandie. « J’ai connu une bonne progression tout au long de l’été. »

À moins d’une semaine de la grande soirée de la Draft, Théo Maledon garde son flegme habituel. Il a évidemment hâte de pouvoir lancer le prochain chapitre de sa jeune carrière, mais il sait encore plus qu’il devra être prêt, physiquement donc mais aussi mentalement.

« Je commencerai à réaliser lorsque je serai dans l’équipe elle-même et qu’on sera en train de se préparer pour la reprise. L’entraînement va commencer dans pas longtemps, comme la saison [le 22 décembre prochain], donc on va être un peu plus vite lancés dans le bain que les autres générations. Ça va être une bonne chose et du coup, il faudra être prêt dès le début. »

Tags →
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires