Matchs
hier
Matchs
hier
MIA112
BOS109
Pariez en ligne avec Unibet
  • DEN3.15LOS1.4Pariez
  • BOS1.65MIA2.36Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les MVP de la nuit : Murray-Jokic, un tandem renversant

Auteur de 40 points et d’un triple double, Jamal Murray et Nikola Jokic ont répondu présent dans le Game 7 pour permettre aux Nuggets de réaliser un exploit unique.

Une fois n’est pas coutume, il y aura deux MVP de la nuit, et ils sont de la même équipe : Jamal Murray et Nikola Jokic. Dans quelques années, les Nuggets dresseront leurs statues devant le Pepsi Center, mais en attendant, ils viennent de qualifier la franchise pour sa première finale de conférence depuis 2009, déjà face aux Lakers…

Pour y parvenir, ils ont « confiance l’un en l’autre » comme ils l’expliqueront au micro après le match. Ils ont aussi confiance en eux. Surtout Jamal Murray, en difficulté pendant la série, et qui sort un énorme deuxième quart-temps pour tenir son équipe à bout de bras. Il plante 20 points, dont 11 en quatre minutes, pour effacer une grosse part du déficit de 12 points, et c’est le tournant du match. À la pause, il en est déjà à 25 points sans rien forcer puisque les Clippers sont concentrés sur Nikola Jokic.

Les Clippers ne s’en relèveront pas, et après la pause, c’est Nikola Jokic qui les punit. Toujours pris à deux systématiquement, le Serbe trouve ses coéquipiers à 3-points, qu’il s’agisse de Jerami Grant ou Paul Millsap.

Le pivot, déjà dominateur au rebond, distribue six passes dans le quart-temps, et Denver s’échappe. Pour assommer les Clippers, Jamal Murray sort de sa boîte avec ce 3-points qui donne 15 points d’avance ! « On possède vraiment une équipe intéressante. On n’a pas de superstar, on n’a pas de premier choix de la Draft. On n’a rien de tout ça… mais on a des gars qui en sont là parce qu’ils ont bossé. C’est simplement qu’on n’accepte pas que quelqu’un soit meilleur que nous. Pour nous battre, il faut vraiment être meilleur que nous et nous battre » expliquera Nikola Jokic à propos de l’exploit de Denver, vainqueur de deux séries après avoir été mené 3-1. C’est du jamais vu.

« Vous allez tous désormais commencer à nous respecter ! »

Comme la ligne de stats de ce même Nikola Jokic avec ses 16 points, 22 rebonds, 13 passes, 3 contres et 2 interceptions en 40 minutes. Il s’empare d’un record de franchise au rebond, et rejoint des pointures comme Tim Duncan et Kevin Garnett avec son total de rebonds dans un triple-double. Et dire qu’il a fait ça dans un Game 7 !

Avant le match, il avait promis un cadeau à son coach, qui fêtait ce soir ses 49 ans : « Soit vous rentrez chez vous, soit on va en finale de conférence. »

Pour Jamal Murray, la ligne de stats est belle aussi avec 40 points à 15/26, 5 passes et 5 rebonds. « C’est plaisant de faire taire tout le monde » sourit-il, avant d’avouer qu’il y a eu un déclic au Game 3 : « On l’a perdu, mais on a senti qu’on pouvait le faire. » Et son mot de la fin est pour Shaq et Barkley : « Vous tous allez désormais commencer à nous respecter ! » Il faut dire qu’il y a encore quelques semaines, le Shaq l’appelait « Jamal Murphy »…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés