Matchs
hier
Matchs
hier
BOS121
MIA108
Pariez en ligne avec Unibet
  • LOS1.5DEN2.68Pariez
  • MIA2.3BOS1.63Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Mort de George Floyd : leader malgré lui, Stephen Jackson est prêt à assumer son rôle

Proche de George Floyd, dont la mort secoue actuellement les États-Unis, l’ancien joueur est devenu une voix importante depuis quelques jours. Il ne l’a pas cherché, mais ne se défile pas.

Alors qu’il est retraité depuis 2015 et qu’il n’est pas l’ancien joueur le plus populaire de la NBA, Stephen Jackson s’est pourtant imposé comme une des voix les plus fortes sur les événements autour de la mort de George Floyd.

Pourquoi ? Parce qu’il était proche de cet homme noir de 46 ans décédé suite à son interpellation à Minneapolis. Il le qualifiait même de « jumeau », lors de sa récente prise de parole.

Il ne pensait pas le devenir, mais l’ancien des Pacers ou des Spurs est désormais un leader écouté. Malgré cette pression, il n’a pas l’intention de se cacher car cette expérience est en train de le changer profondément.

« Comment ai-je obtenu ce rôle ? Pour être honnête, je ne m’y attendais pas », explique-t-il à ESPN. « Tellement de gens attendent de savoir ce que j’ai à dire, pour agir ensuite. Je n’ai rien demandé, mais je vais accepter cette situation. Je vais la prendre à bras-le-corps. Actuellement, je suis totalement plongé dedans et je suis venu à Minneapolis en ayant changé. »

Rappelant que son seul objectif, c’est « d’obtenir justice », Stephen Jackson a souligné qu’il voulait des manifestations pacifiques, et non des émeutes, et surtout que le changement passerait, en partie, par les urnes.

« On doit voter. Je ne parle pas seulement du président. Je parle aussi des élections locales. Je parle du chef de la police, du chef des pompiers. On doit pouvoir voter pour ces types de choses car, au final, elles comptent beaucoup. On doit utiliser la même énergie qui nous porte à manifester dans le monde entier pour aller voter. »

Stephen Jackson veut d’ailleurs s’engager sur la longue durée.

« On va mener ce combat. C’est un marathon. On va continuer pour l’emporter. On ne va pas s’arrêter. Je suis là sur le long terme. Ils en auront marre d’entendre parler de George Floyd. Ils seront fatigués d’entendre son nom. Les gens attendent que je prenne les choses en main. Je vais le faire. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés