Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.72UTA2.13Pariez
  • LOS1.83LA 1.98Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La preuve que Michael Jordan ne voulait pas d’Isiah Thomas dans la Dream Team

Contrairement à ce qu’il affirme dans « The Last Dance », Michael Jordan a bel et bien fait pression pour que le meneur des Pistons ne fasse pas partie de la Dream Team en 1992.

En 2011, Jack McCallum entame la rédaction d’un livre sur la création de la « Dream Team ». Encore aujourd’hui, c’est le livre de référence sur la plus belle équipe de tous les temps, vainqueurs des Jeux olympiques de Barcelone en 1992 avec les meilleurs joueurs de leur génération, de Michael Jordan à Larry Bird, en passant par Charles Barkley, Karl Malone, Scottie Pippen et Pat Ewing. Mais il y avait un absent de marque : Isiah Thomas, multiple All-Star et deux fois champion NBA avec les Pistons.

Dans son livre, Jack McCallum expliquait que Michael Jordan avait fait pression pour qu’Isiah Thomas ne fasse pas partie de l’équipe. Une version qui a tenu jusqu’à ce que Jordan « himself » la démente dans « The Last Dance ».

« Peu importe combien je le déteste, je respecte son jeu. Maintenant, on insinue que j’ai demandé à ce qu’il n’en soit pas mais je n’ai jamais balancé son nom… Si vous voulez m’attribuer ça, allez-y, mais ce n’était pas moi. »

Encore une histoire inventée de toutes pièces par Michael Jordan ?

Sauf que Jack McCallum a conservé les bandes audio des interviews, et on y entend clairement Michael Jordan déclarer : « Rod Thorn m’a appelé. J’ai dit : ‘Rod, je ne jouerai pas si Isiah Thomas est dans l’équipe.’ Il me l’a assuré. Il m’a dit : ‘Tu sais quoi ? Chuck (Daly) ne veut pas d’Isiah. Donc, Isiah ne fera pas partie de l’équipe’. »

Donc, à l’époque, Michael Jordan avait avoué qu’il avait fait pression sur Rod Thorn, mais ce dernier lui avait appris que Chuck Daly, pourtant coach des Pistons, ne voulait pas de son meneur dans l’équipe. Michael Jordan peut donc arguer que le sort de Thomas était réglé avant même qu’il en parle… et qu’il n’est donc pas à l’origine de la non-sélection du meneur de Detroit.

Comme Chuck Daly est décédé, c’est Rod Thorn qui peut évoquer le sujet et… il avait annoncé il y a un mois qu’il n’avait pas parlé d’Isiah Thomas avec Michael Jordan.

« Aucune des conversations que j’ai eues avec Jordan ne concernait Isiah Thomas, point barre »assurait à ESPN l’ancien GM des Bulls, qui a drafté l’arrière en 1984, et membre de USA Basketball au moment de la formation de l’équipe pour les Jeux olympiques de Barcelone. « Le nom de Thomas n’a jamais été évoqué. Si Jordan s’est comporté comme ça, c’était avec quelqu’un d’autre. Ma conversation avec Michael était centré sur lui, sur sa participation. Il n’a rien dit sur Thomas et je n’avais aucune raison d’en parler non plus. »

Donc Rod Thorn dément les propos de Michael Jordan, et ça commence à faire beaucoup de mensonges autour de cette série. Ça n’étonnera pas Horace Grant, très remonté contre Michael Jordan.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés