Summer
league
Summer
league
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Pau Gasol n’a pas oublié le jour où Kobe Bryant l’a mis au sol aux Jeux olympiques

L’Espagnol avait été bousculé par son propre coéquipier aux Lakers, lors d’un match face à Team USA aux Jeux olympiques de Pékin 2008.

16 août 2008, Jeux olympiques de Pékin. Espagne et États-Unis se rencontrent une première fois en phase de poule, en se doutant que les deux formations sont susceptibles de se retrouver une semaine plus tard, pour une finale de légende. À peine deux minutes de jeu et voilà que Kobe Bryant vient mettre à terre, sur un écran qu’il n’évite pas, son adversaire du jour mais coéquipier aux Lakers, Pau Gasol.

Douze ans plus tard, l’Espagnol n’a évidemment pas oublié cette scène. Invité de l’émission de Danny Green, le pivot estime que ces images en disent beaucoup sur la façon dont son ancien partenaire de jeu abordait la compétition.

« Et sur sa façon d’envoyer un message à ses coéquipiers et moi. Il l’a fait délibérément et je suis sûr qu’il y a même pensé avant le match, ou le jour d’avant. En se disant genre ‘À la première occasion, je vais entrer dans le torse de cet enfoiré et le foutre à terre’. »

Ce geste était un bon moyen de donner le ton pour ses coéquipiers américains. LeBron James, alors âgé de 23 ans, avait d’ailleurs été particulièrement marqué par cette action. « Il a vraiment mis de côté le fait que Pau était son coéquipier et qu’il allait le retrouver dans trois semaines à Los Angeles, c’était de la folie », assurait le King.

« Obsédé par l’idée d’être le meilleur à tout moment »

Pau Gasol se souvient de ce que Kobe Bryant avait dit, ce jour-là, à ses intérieurs de Team USA, Dwight Howard et Chris Bosh : « Tout au long du match, soyez hyper physique avec lui, épuisez-le. Dès que vous en avez l’occasion, cognez-le, cognez-le, cognez-le ! »

Kobe Bryant avait admis que ce geste s’adressait tant aux membres de Team USA qu’à Pau Gasol lui-même. Tout simplement car cet été-là, les Lakers sortaient de Finals NBA perdues face aux Celtics. Mais les Californiens avaient bien l’intention de retenter leur chance en Finals dès la saison suivante.

L’Espagnol en rigole aujourd’hui avec Danny Green en se disant qu’il en aurait fait de même avec… sa propre grand-mère, ou « qui que ce soit entre la médaille d’or et lui ». Pau Gasol n’y voit là qu’une l’illustration de ce qu’était Kobe Bryant , un « compétiteur au sang-froid qui a donné le ton pour les générations suivantes. Il était juste déterminé et obsédé par l’idée d’être le meilleur à tout moment ».

Quelques jours après ce geste, Kobe Bryant remportait une médaille d’or avec sa sélection puis, quelques mois encore après, il remportait un nouveau titre NBA avec son intérieur.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *