Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

La polémique éclipse la victoire de Derrick Jones Jr dans un Slam Dunk Contest de folie

Au terme d’une double prolongation, Derrick Jones Jr a remporté un concours de dunks phénoménal face à Aaron Gordon mais la décision du jury sur le dernier dunk du joueur du Magic a clos la soirée dans l’incompréhension générale.

Chaque année, on se demande si le concours de dunks va tenir ses promesses. À l’exception de 2016, à Toronto, on a pris l’habitude d’être déçu. Mais cette nuit, Derrick Jones Jr et Aaron Gordon ont plongé le United Center dans l’hystérie, enchaînant des dunks plus fous les uns que les autres. Et pourtant, on repart bredouille. Le concours de dunks était de retour, mais le jury nous a privés d’un fin en feu d’artifice.

« On est là pour faire quatre dunks et ça devrait être le meilleur score sur ces quatre dunks, » pestait Aaron Gordon après le concours. « J’ai reçu quatre 50 de suite, cinq 50 de suite. C’est fini. Remballez tout, on rentre à la maison. Quatre cinquante de suite dans un concours de dunks, c’est plié… Mais j’en sais rien. Qui prend les décisions ?!? »

Avant cette polémique, Jones Jr avait entamé la finale en passant un « Rider » au-dessus de deux personnes avec une amplitude et une puissance inouïe. Gordon lui a répondu par un 360°, ou plutôt un 180°, au dessus de Chance The Rapper pour la troisième fois de la soirée.

Gordon au-dessus des 2m28 de Tacko Fall

Jones Jr passe alors dans une autre dimension avec un autre « Rider » au-dessus de quelqu’un après avoir récupéré une passe contre la planche ! Pas impressionné, Gordon attrape une passe contre la tranche de Markelle Fultz et part dans un 360 magnifique, digne de ce qu’il avait réalisé à Toronto pour envoyer le concours en prolongation. C’est peut-être le plus beau dunk de la soirée !

Pour les deux compétiteurs, le troisième dunk a résulté en un nouveau 50, cette fois généreux. Sur le quatrième tour, le jury a ouvert la porte à Aaron Gordon en donnant un 48 à Derrick Jones Jr sur un windmill avec un appui 20 centimètres devant la ligne des lancers-francs, dans un style similaire à Zach LaVine.

Pour s’assurer de remporter la compétition, Aaron Gordon décide alors de tenter le tout pour le tout. « Je voulais sauter au-dessus de Shaq mais il ne voulait pas alors que je voulais faire ça pour les fans, » explique Gordon. « Du coup, tout le monde s’est mis à dire « Tacko ! Tacko ! » Et je me suis dis « OK, allons y ». Le plus grand gars dans la salle. Sauter au-dessus d’un gars de 2m28 n’est pas une chose facile et ils m’ont mis quoi, 47 ? Sérieux, faut arrêter. C’est quoi ça ? »

Dwyane Wade a-t-il favorisé Derrick Jones Jr ?

Il y aura donc beaucoup de questions sur la décision du jury, et la note de Dwyane Wade, légende du Heat et coéquipier de Derrick Jones Jr la saison dernière. Il se murmure que le jury s’était entendu pour donner 48, et Wade n’a pas suivi les consignes, pénalisant Gordon… « On s’était dit qu’il y avait égalité. On était parti pour que ce soit égalité. Mais quelqu’un parmi nous n’a pas fait ce qu’on avait dit. Je ne sais pas qui » regrettait ainsi Common.

Dans le même temps, ce qu’on ne peut pas enlever à Derrick Jones Jr. c’est qu’il a livré un concours bien ficelé, avec six dunks impressionnants. On en oublierait presque qu’il a réalisé tout ça le jour de son 23e anniversaire ! « Être capable d’accomplir ça le jour de mon anniversaire, c’est vraiment spécial. C’est une histoire que je vais raconter à mes enfants un jour, » lançait-il. « J’étais prêt. Je connaissais tous les dunks que j’allais tenter, même si ça allait en prolongation. Tout était planifié. »

Aaron Gordon ne reviendra plus

Malgré tout, quand il a reçu son 48 et qu’il a vu Aaron Gordon aller chercher Tacko Fall, Jones Jr n’était pas serein. « C’était chaud parce que c’est un dunk que je fais depuis le lycée et je sais que ça vaut un 50, » regrette-t-il à propos de son windmill en prenant appui près de la ligne des lancers. « Mais quand Aaron a passé son dunk, il a touché la tête de Tacko donc je savais qu’ils ne pouvaient pas lui donner un 50. J’aurais totalement respecté leur décision s’il lui avait donné un autre 48 et comme ça on aurait pu tenter un autre dunk. »

Après sa défaite en prolongation en 2016 contre Zach LaVine et son concours raté en 2017, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase pour Aaron Gordon. On ne le reverra plus dans un concours de dunks. « C’est fini, fini. Je devrais avoir deux trophées ! C’est fini, » se lamente-t-il. « Mon prochain objectif sera de gagner le concours de tirs à 3-points. »

Une chose est sure, il n’y aura pas de problème de jury.

FINALE

1er dunk

Derrick Jones Jr. – Rider au dessus de deux personnes avec une amplitude et une puissance de dingue – 50

Aaron Gordon – passe au dessus de Chance The Rapper en 360° – 50

2e dunk

Derrick Jones Jr.. – attrape une passe contre la planche, saute au-dessus d’un gars et fini avec le rider d’une puissance de fou – 50

Aaron Gordon – attrape une passe contre la tranche de Markelle Fultz et part en 360° à une main, deuxième essai – 50

3e dunk – Mort subite

Derrick Jones Jr.. – attrape une passe contre la tranche, et fini en rider – 50

Aaron Gordon – Rider au dessus de Chance The Rapper – 50

4e dunk – Mort subite

Derrick Jones Jr.. – windmill avec appui juste derrière la ligne des lancers francs – 48

Aaron Gordon – dunk au dessus de Tacko Fall – 47

PREMIER TOUR

1er dunk

Dwight Howard – 360 à une main au deuxième essai – 41

Derrick Jones Jr. – windmill au dessus d’un Bam Adebayo loin du cercle, deuxième essai – 46

Pat Connaughton – Dumble pump au dessus de Christian Yelich, joueur des Milwaukee Brewers, premier essai – 45

Aaron Gordon – Rider renversé avec amplitude de folie, deuxième essai – 50

2e dunk

Dwight Howard – Retour de superman avec un maillot customisé en honneur de Kobe Bryant et un ballon Mamba Mentality. Jameer Nelson, son ancien coéquipier, lui passe la balle de derrière la planche, premier essai – 49

Pat Connaughton – Dunk au dessus de Giannis, tape la planche et convertit son dunk – 50

Derrick Jones Jr. – 360 rider inversé avec un hang time et une amplitude d’extraterrestre – 50

Aaron Gordon – dunk au dessus de Chance de Rapper en 360 en ligne de fond – 50

Propos recueillis à Chicago.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés