Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Mavs – Spurs : retour gagnant pour Luka Doncic

Le Slovène a flirté avec le triple-double et terminé meilleur marqueur (24 points, 10 rebonds et 8 passes) d’une rencontre finalement dominée par les Mavs (102-98).

Depuis le début du mois de décembre, Mavs et Spurs ont en commun d’enchaîner une victoire, une défaite, puis une victoire… Avant de pouvoir enchaîner, les hommes de Rick Carlisle veulent surtout oublier cette défaite marquante sur le parquet des Raptors. Le retour de Luka Doncic, après quatre matches d’absence, est la parfaite occasion de tourner cette page.

Pas vraiment rouillé le Slovène pour démarrer cette partie. Toujours aussi patient balle en main, sur le « pick-and-roll » en tête de raquette, il n’a pas beaucoup de souci pour finir près du cercle devant LaMarcus Aldridge. Ses finitions dans la raquette sont le thème de sa soirée car son adresse à 3-points n’est pas au rendez-vous. Autre thème de sa soirée : les passes lobées vers le bondissant Dwight Powell, qui se régale.

Les Spurs résistent au spectacle adverse

Seth Curry régale, lui, Luka Doncic et le public des Mavs avec une superbe passe dans le dos vers le Slovène qui coupe en « backdoor » et dunk avec le sourire, visiblement surpris par son coéquipier. Étonnamment, cette passe de la soirée est le seul fait d’arme statistique de Curry dans le match ! Bref, les Mavs font le show mais leurs adversaires restent au contact.

La faute à un Aldridge bien rentré dans son match, face à Powell, avec son jeu au poste et ses nombreux « turnaround » dans sa zone préférentielle. L’intérieur reçoit principalement le soutien d’un Rudy Gay hyper efficace et adroit à mi et longue-distance. Le banc des Spurs fait d’ailleurs globalement mieux que celui des Mavs et permet aux visiteurs d’être encore à égalité à l’approche de la fin du troisième quart-temps.

Sur plusieurs tirs primés de Tim Hardaway, Dallas s’échappe alors au score avec une dizaine de points d’avance. Rudy Gay lui rend la pareille en finissant fort ce troisième quart-temps. Mais cette adresse lointaine est bien la clé de cette partie. En l’occurrence, Gay est l’un des rares Spurs à convertir ce soir. Là où les Mavs réalisent un festival pour finir la rencontre.

Avalanche de 3-points des Mavs

Globalement maladroit, Porzingis retrouve de sa superbe au meilleur moment. Auteur d’une belle sortie, Delon Wright y va lui aussi de son tir primé, avant de fixer pour trouver Dorian Finney-Smith, auteur de la claquette dunk de la soirée, dans le corner, avant que Jalen Brunson ne l’imite dans le corner opposé. Cette avalanche, avec Doncic sur le banc, laisse les Spurs sans réponse. Menés de 17 points à quelques minutes du terme, ils parviennent malgré tout à réduire l’écart grâce à DeMar DeRozan. Trop peu trop tard.

Vingtième victoire de la saison des Mavs (20 victoires – 10 défaites) qui rendent visite aux Warriors samedi. Les Spurs (12 victoires – 18 défaites) accueillent Detroit le même soir.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *